Un papa invente une application qui oblige les enfants à répondre à leurs parents au téléphone !

Voilà un papa inventif ! En effet, Nick Herbert ne supportait plus que son fils ne réponde pas à ses coups de téléphone ou à ses textos. Alors, pour pallier au problème, il décide de monter une application, Reply Asap, qui oblige les enfants à répondre à leurs parents.

 

La revanche d’un père : l’application Reply Asap

C’est l’un des grands paradoxes de notre époque. Tous nos gentils ados sont aujourd’hui équipés de téléphones à la pointe de la technologie mais visiblement, ils ne daignent toujours pas répondre à leurs parents. Alors, excédé par le comportement de son fils après son entrée au secondaire, Nick Herbert décide de mettre en place sa vengeance. Et sur son site, ce Britannique annonce clairement la couleur « (l’appli) est née de frustrations personnelles ».

 

En effet, et comme chacun le sait, impossible de pouvoir confisquer le téléphone d’un ado sous peine de crise d’hystérie immédiate ! Non, il fallait la jouer plus finement… Résultat des courses, dans la tête de ce papa créatif est né l’idée d’une application qui obligerait son fils à lui répondre. Et c’est ainsi que voit le jour Reply Asap, un petit programme qui bloque le téléphone en cas d’absence de réponse prolongée.

 

 

reply-asap-application-parent-ado-smartphone

« (l’appli) est née de frustrations personnelles »

 

 

L’application Reply Asap, la hantise des ados

Alors comment fonctionne cette application ? Et bien c’est très simple, en cas de non-réponse de votre enfant, Reply Asap bloque automatiquement le smartphone jusqu’à ce qu’il vous réponde. Et si jamais le délai de réponse est dépassé, une sonnerie stridente se met à retentir, que vous soyez en mode silencieux ou pas ! À situation extrême, réponse extrême…

 

 

Pour le moment, Reply Asap n’est disponible que sur Android et en version anglaise. Mais prochainement, elle devrait débarquer sur IOS avec sa traduction. À noter qu’il s’agit d’une application entièrement gratuite… Vous auriez donc tort de vous en priver.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 13 Jan 2019
0