Amazon va s’équiper de robots hyper efficaces pour remplacer 1300 employés

 

Les prouesses technologiques sont à double tranchant. D’un côté, leur efficacité permet d’améliorer notre quotidien et de facilité de les processus de fabrication, notamment dans le milieu industriel. D’un autre côté, le travail précis et non rémunéré des machines, menace des emplois. Les prochaines victimes des technologies seront les employés d’Amazon, qui viennent de faire la connaissance de CartonWrap, la chaine de robots qui emballe les colis à une vitesse incroyable. Plus d’un millier d’employés d’Amazon vont être, au mieux, réaffectés à d’autres postes, acceptant en contrepartie, une prime de 10 000 $. Regardez la vidéo pour découvrir ce robot qui emballe 600 à 700 boites par heure.

> À lire aussi : Ce robot rattrape une balle de tennis en faisant des saltos !

Un robot remplace ses employés par des robots

La société CMC Srl vient de signer un juteux contrat avec le géant de la vente en ligne Amazon. La société a décidé d’installer des robots CartonWrap, mis au point par la société italienne CMC, dans chacun de ses entrepôts. Cela correspond donc à des dizaines de robots installés partout aux États-Unis, sachant que dans chaque entrepôt, cela permettra d’économiser 24 emplois. En tout, ce sont 1300 postes en moins sur l’ensemble du pays. Mais Amazon a réfléchi à un plan de reconversion pour les employés remplacés par des robots. Ils proposent une prime de 10 000 $ à chaque employé qui accepte de se reconvertir en livreur de colis. Les 10 000 $ servent à couvrir les frais de démarrage de ce business, sachant qu’il faut louer une camionnette Amazon en leasing et que de nombreux frais sont liés au lancement d’une activité. Également, 3 mois de salaire seront payés d’avance.

> À lire aussi : Un robot réussit à déjouer le test de sécurité « I’m not a robot »

Amazon propose une prime d’affectation à ceux qui se lancent dans une nouvelle carrière

Le plan de reconversion a un fameux coût, sans compter le prix de chaque robot, soit environ 1 million $ par machine. Pourtant, malgré ses frais importants, Amazon prévoit de rentrer dans ses frais en deux ans. « Nous nous tournons vers ces nouvelles technologies dans le but d’augmenter la sécurité, réduire le temps de livraison et devenir de plus en plus efficace sur tout notre réseau », a écrit Amazon dans son communiqué. Chaque machine emballe 600 à 700 articles dans des boites en carton par heure. C’est 4 à 5 fois plus rapide que le temps que prennent les employés, d’autant plus qu’il faut deux employés pour réaliser cette tâche. Un des deux remplit les caisses avec les articles, l’autre plie le carton et le colle. Enfin, il y a même un troisième technicien au bout de la chaine qui vérifie qu’il n’y ait pas de boite défectueuse. Ce poste n’est actuellement pas menacé.

> À lire aussi : Cet accessoire vous permet d’avoir Netflix sur votre télé, et il est en solde sur Amazon

Crédits : CMC Machinery, Amazon

Publié par Nicolas F le 18 Mai 2019
0