Il lâche un gros pet sur les policiers… il va vite le regretter !

C’est en Autriche et plus particulièrement à Vienne, que la police souhaite faire régner l’ordre… Ces derniers n’y vont pas de main morte ! Un habitant vient d’écoper d’une amende de 500 € pour avoir volontairement lâché une flatulence sur les forces de l’ordre.

Autriche amende 500 euros

>>> À lire aussi : Diffuser une vidéo des forces de l’ordre va être passible de 15 000 € d’amende !

Une amende insolite en Autriche

C’est une amende insolite qui nous vient d’Autriche. Les forces de l’ordre ont verbalisé un homme pour “une flatulence massive” lors d’un contrôle mené par la police locale. Ce dernier a écopé d’une amende de 500 € puisque son geste était délibéré et donc insultant pour la police.

C’est l’homme en question qui a révélé cette histoire au site d’information autrichien Ö24 ! Selon lui, le prix de l’amende est disproportionné et injustifié pour un tel acte. Son histoire n’a pas tardé à faire le tour des réseaux sociaux et a remonter aux oreilles de la police locale. Cette dernière s’est donc empressée de mettre fin à cette polémique en justifiant cette contravention : “Naturellement, personne n’est mis en cause s’il lui en ‘échappe un’ par accident (…)”, explique-t-elle.

>>> À lire aussi : Déconfinement : ils refusent de porter un masque sur me vol Paris-Nice, une surprise les attend à l’arrivée

L’Autriche au centre d’une polémique

Toutefois, l’homme a eu un comportement “provoquant et peu coopératif” lors d’un contrôle d’identité qui s’est déroulé le 5 juin dernier dans le centre de Vienne, en Autriche. Les forces de l’ordre indiquent que l’homme s’est “levé légèrement du banc, a regardé les agents et a manifestement de façon tout à fait délibérée émis une flatulence massive à proximité immédiate de ceux-ci”.

Il s’agit surtout du caractère intentionnel qui est mis en cause. Comme il est précisé dans le message de la police : “nos collègues n’aiment pas trop se faire péter dessus”. Toutefois, la sanction de 500 € peut toujours être contestée par voie légale. Encore une histoire qui fait grand bruit !

>>> À lire aussi : Un homme prend un selfie devant un policier en train de se faire tabasser au sol

Publié par Justine le 18 Jun 2020
0