Son rencard avait fait le pari de coucher avec une grosse : elle apprend pourquoi son date a accepté de coucher avec elle

Stephanie Yeboah est une influenceuse londonienne qui vient de raconter la terrible histoire dont elle a été victime. Stephanie a l’habitude de s’afficher sûre d’elle sur les réseaux sociaux et elle se définit sur Twitter comme une « ambassadrice des grosses qui s’assument ». Pourtant, elle a tout de même dû accuser le coup quand elle a appris l’humiliation dont elle a été victime. L’homme qu’elle venait de rencontrer et avec qui elle avait accepté de coucher, s’est moqué d’elle. Il avait reçu de l’argent de ses amis, qui lui avait lancé le défi de coucher avec une femme ronde. Regardez la vidéo pour découvrir son histoire.

 

 

Elle se sent bien dans sa peau et n’a aucun problème avec son poids

Stephanie Yeboah est une blogueuse et influenceuse suivie par des dizaines de milliers de personnes sur Twitter et Instagram. Elle a l’habitude de se montrer rayonnante et sûre d’elle malgré son poids. Pourtant, elle a vécu une événement qui lui a fait perdre confiance en elle, juste avant Noël. Avant de se rendre à son rencard, elle poste une photo d’elle sur Twitter et elle écrit : « Dernier selfie avant mon premier date. On peut clairement voir la terreur sur mon visage. Je ne suis pas habituée à ce genre de choses ». Stephanie a décidé d’enfin accepter de rencontrer quelqu’un, deux ans après sa rupture avec son ex. Séduite par Robert, elle accepte de le voir. Ils s’étaient parlés pour la première fois sur Bumble, une application de rencontres, puis ils sont passés sur WhatsApp, où ils discutaient ensemble depuis plusieurs semaines.

 

Stephanie avait enfin accepté de sortir avec un homme

« Il était drôle, très intelligent, ouvert d’esprit et ambitieux. Surtout, il acceptait et il préférait même les femmes en surpoids ». Ils se rencontrent dans un bar, pour prendre quelques verres, et Robert arrive avec un petit cadeau, un objet de déco pour sa chambre car il savait qu’elle était en train de refaire la déco. À la fin de la soirée, ils se sont embrassés. « Une semaine plus tard, après plusieurs heures au téléphone et à nous envoyer des SMS, on a décidé de se voir dans mon appartement et de regarder quelques émissions à la télé pendant que je cuisine (Je sais, je sais, erreur de débutante, mais comme je vous l’ai dit je suis une novice en dates) », avoue Stephanie avec du recul. « Bien entendu, une chose en amenant une autre, on a fini par coucher ensemble ».

 

Elle a été victime d’un pari cruel

Après cette soirée où ils ont conclu, ce fut le silence radio. Stephanie n’entend plus parler de lui et s’inquiète. Mais en retour, elle reçoit un e-mail de la part d’un ami de Robert. Elle n’en revient pas ! Elle apprend que toute leur histoire n’était qu’un pari appelé « pull a fait chick » (autrement dit « tape-toi une grosse meuf », en français). « Je me suis sentie mal », explique Stephanie. « Une vague de gêne et d’humiliation m’a envahie. Je suis allée aux toilettes et j’ai pleuré. J’étais tellement terrorisée à l’idée de rencontrer quelqu’un et de parler avec des hommes de peur qu’ils me jugent sur mon apparence ». Elle qui avait accordé toute sa confiance à Robert, a compris qu’une fois de plus elle avait été stupide de penser que cet homme avait été sincère. « Bien que je sois une super personne, je suis parfaitement consciente que mon apparence ne correspond pas à ce que la société considère être la beauté ; et c’est quelque chose que je traine toujours avec moi ».

 

Il avait fait le pari de coucher avec une grosse

Malheureusement, le jeu dont elle a été victime est un pari stupide qui consiste à se moquer d’une personne en sortant avec elle, ou en couchant avec elle, à cause de son poids ou de son physique. Stephanie tient à mettre toutes les filles en garde et en profite pour pousser un coup de gueule contre la société qui a tendance à manquer de cœur envers les personnes en surpoids.  « En tant que femmes en surpoids, nous ne recevons pas la même humanité à notre égard, que celle reçue par les femmes plus minces. Cela peut engendrer une perte de confiance monumentale et nous pousser à ne plus jamais oser partir en rendez-vous. J’essaie de digérer ce qu’il s’est passé (…) et j’en suis venue à la conclusion que je suis sûrement vouée à rester célibataire. Je suis complètement, à 100%, dégoûtée des dates. Et je ne veux plus jamais revivre ça. Les hommes me font peur, et je ne pourrai plus jamais leur faire confiance ».

pari de coucher avec une grosse

Crédits : Twitter/nerdabouttown

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 16 Fév 2019