Santé : se laver le vagin serait dangereux pour la santé…

C’est dans la revue Epidemiology, qu’une nouvelle étude au sujet des douches vaginales a été publiée… Sachez mesdames que si vous êtes une adepte de cette pratique, vous vous exposez à des risques de mycoses et d’infections diverses pouvant provoquer des cancers des ovaires.

 

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs du national Institute of Environmental Health Science ont suivi 41 654 femmes, âgées de 35 à 74 ans pendant 6 ans sur leurs pratiques d’hygiène intime quotidienne. Conclusion : la douche vaginale augmenterait bel et bien le risque de cancer de l’ovaire. Bien évidemment, d’autres paramètres comme la prise ou non d’un contraceptif, l’alimentation, le poids etc… ont été pris en compte.

Les médecins déconseillent donc vivement les douches vaginales surtout avec des produits car ils peuvent introduire des phtalates, du bisphénol A ou des parabènes qui peuvent dérégler l’activité hormonale des femmes. En effet, le vagin se nettoie seul avec les substances qu’il produit lui-même.  Toutefois, vous pouvez nettoyer la vulve sans toucher au vagin. Le Dr Béatrice Guiges, vice-présidente du Collège national des gynécologues et obstétriciens français, recommandait au site metronews l’utilisation de produits surgras non irritants pour un lavage de la vulve. Il faut ensuite bien rincer pour ne pas laisser de produit et bien sécher sans frotter pour ne pas irriter.

 

Ce lavage quotidien de la vulve permet d’éviter -comme beaucoup de femmes le redoutent- les odeurs et la sensation d’être « sale ». N’allez pas plus loin que la vulve, votre corps s’occupe du reste et vous serez en meilleure santé !

ba

Source : Metronews
Publié par Elsa le 09 Août 2016
0