Une femme accuse Jamie Foxx de l’avoir giflée avec son pénis sans son consentement ! (vidéo)

Une femme accuse Jamie Foxx d’agression

Il n’y a même pas une semaine, une femme se serait présentée à la police dans le but d’accuser l’acteur Jamie Foxx de l’avoir giflée, sans consentement, le visage avec son pénis. L’histoire se serait déroulée il y a plus de 15 ans, en 2002. Ces informations viendraient de TMZ qui affirme qu’elle accuse de l’avoir giflée avec son pénis, lors d’une soirée. Les faits se seraient déroulés à Las Vegas, la femme se serait rendue à une soirée organisée par Jamie Foxx.

 

Durant la fête, l’acteur de Django Unchained aurait demandé à la femme de pratiquer le sexe oral sur lui. La jeune femme aurait refusé. Mais mécontent de la réponse, Jamie Foxx aurait alors frappé la femme avec son pénis, sans qu’elle ne lui donne son accord. Pour le moment, nous ne connaissons pas l’identité de la femme qui accuse l’acteur. Mais malheureusement pour cette femme inconnue, il y a un petit problème dans son accusation. Pour le découvrir, vous pouvez aller regarder la vidéo en tête d’article.

 

Il l’aurait giflée avec son pénis

Lorsqu’elle expliqua tout aux policiers, la femme continua ensuite racontant la suite de la soirée qu’elle a passée. Ayant refusé sa demande, la femme affirme qu’un des amis de Jamie Foxx lui aurait fortement demandé de quitter les lieux. Elle serait apparemment rentrée pour Los Angeles le lendemain de la fête. Elle affirme ensuite s’être immédiatement dirigée vers l’hôpital afin qu’on la traite pour une sévère crise de panique.

 

Ayant eu bruit de cette accusation, l’acteur Jamie Foxx nie tout en bloc et a fait appel à son avocat. Ce dernier a évidemment pris la défense de son client immédiatement.

« Jamie nie catégoriquement le fait que cet incident se soit produit, et il va lui aussi faire une déposition à la police de Las Vegas pour prouver que les dires de la jeune femme sont faux. Si cela n’a jamais été rapporté à la justice depuis 16 ans, c’est tout simplement car cela ne s’est jamais produit« .

 

Apparemment les deux parties ne comptent pas lâcher l’affaire. Et selon la jeune femme, elle a décidé de parler aujourd’hui grâce au mouvement #MeToo qui lui a prodiguée le courage nécessaire pour « sortir du silence ». De plus, elle souhaite encourager d’autres femmes qui auraient vécu la même chose.

Publié par Jeanne Tilly le 14 Juin 2018
0