Kim Jong-un en danger de mort ? Une photo vient d’être dévoilée par la Corée du Nord

Les rumeurs sur l’état de santé de Kim Jong-un se sont multipliées ces dernières semaines. Grand absent aux célébrations du 15 avril, la santé du dirigeant est au centre de toutes les attentions. Pour mettre fin aux spéculations, le dirigeant de la Corée du Nord est apparu en public le 1er mai.

Corée du Nord et Kim Jong-un

>>> À lire aussi : Kim Jong-un : des nouvelles alarmantes sur son état de santé !

Spéculations en Corée du Nord

Absent aux commémorations du 15 avril dédiées à son grand-père, Kim Jong-un n’est plus apparu publiquement depuis le 11 avril lors de la réunion du Politburo. Cette journée du 15 avril, commémore la naissance du fondateur du régime de la Corée du Nord est très importante dans le pays. C’est pourquoi son absence a été très remarquée par le monde entier, au point que les États-Unis « surveillaient des renseignements », rapporte CNN.

Des spéculations sur son état de santé ont eu lieu pendant des semaines. C’est avec surprise que Kim Jong-un est apparu le 1er mai lors de l’inauguration d’une usine d’engrais, d’après l’agence de presse officielle KCNA, relate Le Monde. La dépêche de KCNA indique que « Le dirigeant suprême Kim Jong-Un coupe le ruban pour l’inauguration de l’usine d’engrais phosphatés de Sunchon ». Il « a assisté à la cérémonie » et « tous les participants ont lancé des hourras ! », précise la dépêche.

« Le dirigeant suprême Kim Jong-un coupe le ruban pour l’inauguration de l’usine d’engrais », selon une dépêche de KCNA, le 2 mai. STR / AFP

>>> À lire aussi : Kim Jon-un annoncé mort après une opération cardiaque  qui aurait mal tourné ? Qui lui succéderait ?

Rumeurs sur le dirigeant de la Corée du Nord

Le dirigeant aurait été en danger de mort après une opération révèle le Daily NK, selon des sources non identifiées à l’intérieur de la Corée du Nord. Âgé de 35 ans, Kim Jong-un aurait été victime d’une mauvaise réaction après une opération chirurgicale liée au surmenage, au tabagisme et à son obésité.

La santé du chef du pays est un secret d’État, c’est pourquoi aucune information n’a été partagée. Toutefois, le conseiller spécial à la sécurité nationale du président sud-coréen, Moon Jae-in a déclaré le 26 avril que Kim Jong-un était « vivant et en bonne santé ». Par la suite, le conseiller Moon Chung-in a révélé que le dirigeant était dans une station balnéaire depuis le 13 avril. Donald Trump a même révélé le 27 avril que le dirigeant nord-coréen était bel et bien vivant.

>>> À lire aussi : Kim Jong-un vire son photographe et l’exclut du parti pour être passé devant lui avec son appareil

Publié par Justine le 02 Mai 2020
0