Dans la chambre de son fils, cette mère a trouvé des dizaines de boites de médicaments anti-diarrhéiques… La raison est terrible !

Une utilisation insoupçonnée…

Vous ne le saviez peut-être pas, mais il n’est pas rare que certaines personnes fassent un usage détournée de certains médicaments. C’est la terrible découverte qu’a fait une maman qui a retrouvé une dizaines de boites d’Imodium dans la chambre de son fils. Ce médicament est un anti-diarrhéique vendu sans ordonnances et qui est interdit aux enfants de moins de 8 ans. Son principe actif est le lopéramide. Et c’est le lopéramide qui permet d’augmenter la durée de transit des selles dans l’intestin. Elle permet aussi de les rendre plus solide. Le principe même d’un anti-diarrhéique quoi.

 

Mais l’Imodium n’agit comme ça que lorsqu’il est pris à dose normale. Hors, certaines personnes qui souhaitent obtenir des effets euphorisants vont jusqu’à multiplier le dosage par 10. Tout comme celles qui veulent palier à l’état de manque. Le lopéramide est devenu aux USA la substance la plus utilisée pour se droguer par substitution.

 

D’ailleurs, certains cas d’overdose ont déjà été relevé et un jeune homme de 24 ans qui avait pris une dose 25 fois supérieure à celle prescrite y a même laissé la vie.

 

Dans l’équipe de chercheurs du Dr. Willian Eggleston, un toxicologue au centre antipoison Upstate New York aux USA, les cas d’abus de lopéramide ont augmenté entre les années 2011 et 2015. Le centre antipoison Upstate New York aurait reçu 7 fois plus d’appel concernant des overdoses de lopéramide durant ces années. Il est donc plus que temps de tirer la sonnette d’alarme est d’être extrêmement vigilant !

Publié par Elsa le 01 Mai 2017
 
0