Se masturber pour sauver des vies… un conseil précieux donné par les autorités de cette ville !

Se branler pour sauver des vies. En voilà un bon conseil ! En tous les cas, c’est celui des autorités new-yorkaises qui veulent réduire la propagation du coronavirus. Ainsi, la Pomme prône les activités solitaires plutôt que de s’envoyer en l’air avec un ou une inconnue.

>> À lire aussi : Approvisionnement dans les supermarchés : le Directeur d’Auchan tire la sonnette d’alarme

Se branler pour sauver des vies

Même sur les posts les plus humoristiques des réseaux sociaux, on n’aurait pas réussi à atteindre le niveau ! Et pourtant, c’est un conseil bien réel et relayé par les autorités new-yorkaises pour lutter contre le coronavirus. Ainsi, ils expliquent que se branler peut sauver des vies dans la mesure où il n’y aura pas de contacts trop intimes avec une personne inconnue.

Vous ne nous croyez pas ? Et bien sachez que c’est le compte officiel du NYC Depart­ment of Health and Mental Hygiene qui a fait circuler en premier ce type d’information. D’ailleurs, il détaille également toute une méthode sur la question. Par exemple, il est écrit que pour un contact intime, il vaut mieux privilégier la masturbation qui « elle, ne trans­met pas le COVID-19, surtout si vous vous lavez les mains avec du savon et de l’eau.»

>> À lire aussi : Atteinte du Covid-19 et épuisée, cette infirmière a commis l’irréparable

D’autres recommandations à appliquer

Avec l’épidémie de coronavirus, le monde entier a découvert les gestes barrières pour éviter d’entrer en contact avec un inconnu. En revanche, la ville de New York a placé la barre à son maximum en demandant à ses citoyens de se branler pour sauver des vies ! D’ailleurs, lorsque le tweet est sorti sur les réseaux, il était accompagné des emojis 👅🍑🚫!

Ainsi, en limitant les contacts intimes, les autorités espèrent limiter le risque de contamination. Il ne faut donc coucher qu’avec des personnes avec qui l’on vit et surtout, être très prudent pour des contacts avec la salive ou les muqueuses et donc évi­ter les fella­tions, cunni­lin­gus ou autres…

En savoir plus sur : -

Publié par Claire le 26 Mar 2020
0