Un mois avant d’avoir une crise cardiaque, votre corps pourrait vous avertir avec ces 6 symptômes !

Il y a beaucoup de causes possibles aux crises cardiaques : le stress, un régime alimentaire trop riche, un mode de vie pas vraiment sain, le tabac, l’alcool… bref, autant de choses qui mettent votre coeur à mal et peuvent le faire un jour défaillir.

 

Mais peut-on vraiment « prédire » une crise cardiaque ? Evidemment non, mais de nombreux patients qui ont eu des crises cardiaques témoignent de symptômes dans le mois qui a précédé la crise. Ce sont toujours les mêmes. Ils peuvent passer pour anodin mais si vous êtes un sujet à risque, vous ne devriez peut-être pas les ignorer. La présence de plusieurs de ces symptômes si vous êtes un sujet à risque est à prendre au sérieux. Consultez votre médecin.

 

Les signes qui peuvent annoncer une crise cardiaque :

1. Le souffle court :

Si vous êtes fréquemment essoufflé sans raisons apparentes, vous devriez faire attention. Cela signifie que vos poumons n’ont pas assez de sang pour bien fonctionner.

 

2. Un épuisement inexpliqué :

Si vous n’êtes pas dans une période éprouvante et que vous ressentez une fatigue important sans raison, vous devez consulter, surtout si vous êtes un sujet à risque.

 

3. Un poids dans la poitrine :

On pense souvent à tort que cette oppression dans la cage thoracique est liée au stresse. De plus, quand cette douleur nous inquiète, on a tendance à vraiment stresser et donc à l’amplifier. Elle peut aussi se manifester entre les omoplates et dans les bras.

 

4. Des étourdissements et sueurs froides :

Ce symptôme doit vous forcer à consulter et à parler avec votre médecin de votre santé cardiaque. Dans tous les cas, ce n’est pas « normal » en dehors du simple malaise vagal.

 

5. Une faiblesse physique :

Si sans pratiquer de sport, vous sentez vos muscles épuisés, vous devez consulter. Cela pourrait signifier qu’ils n’ont pas assez de sang pour fonctionner correctement.

 

6. Rhume ou grippe :

Plus complexe, mais beaucoup de patients évoquent un rhume ou une grippe avant leur crise cardiaque. N’angoissez pas au moindre rhume pour autant, ce symptôme a été retrouvé chez beaucoup de patient mais peut également s’avérer être un simple rhume isolé. Il est à prendre en considération surtout s’il est associé à un ou plusieurs des symptômes précédents.

 

Si vous avez des doutes sur votre santé cardiaque, vous devez absolument consulter un médecin. En effet, ces simples indications ne sauraient substituer un avis médical.

cr

Publié par Elsa le 21 Sep 2016
0