Coronavirus : pour tuer le virus, il faut “reconfiner localement dix jours”

Selon le Dr Yvon Le Flohic, médecin généraliste dans les Côtes d’Armor, mettre en place un confinement de 10 jours dans les régions où les clusters sont nombreux est une arme efficace pour lutter contre le virus du Covid-19.

coronavirus reconfiner localement virus

>>> À lire aussi : Un sexto, une photo Facebook, lors d’une rencontre….Découvrez 10 histoires d’infidélités bouleversantes !

Un reconfinement local en fonction des clusters présents

Le Dr Yvon Le Flohic explique : “La diffusion territoriale du virus fait que tout événement devient un risque dans une réunion, un ampli ou une école (…) Des mesures sont à prendre territorialement. Il faut territorialiser. S’adapter à la propagation virale.”

Alors, bien que le confinement ait été une période compliqué pour les Français, cela resterait la meilleure option à choisir pour endiguer la propagation du virus. “Si on évite toute transmission pendant sept à dix jours sur un territoire, on ‘blaste’ l’épidémie, on la tue“, affirme le médecin.

Ainsi, il recommande d’opérer un reconfinement local dans les zones où les clusters sont recensés. Selon lui, ce reconfinement devrait prendre les mêmes aspects que le précédent confinement. Isolement, fermeture des écoles, recours au télétravail seraient à adopter au plus vite.

>>> À lire aussi : Pour faire plaisir à sa petite fille, ce grand-père va réaliser quelque chose d’incroyable ! (Vidéo)

Le coronavirus peut être vaincu sans vaccin, selon le médecin

Le médecin reste aussi très confiant. Il estime qu’il est possible d’endiguer le virus sans vaccin. “À condition d’être préventif dans la dynamique de propagation du virus. Ce qui fait la dynamique de l’épidémie, ce sont les clusters, les lieux clos“, estime-t-il.

Aussi, l’augmentation des tests PCR n’est pas d’une grande efficacité, selon lui. “On teste des gens en leur donnant le résultat jusqu’à sept jours après. Ça sert à rien. Le test RT-PCR n’est pas un test de présence du virus, mais un test de présence de séquences génétiques du virus. Des personnes peuvent excréter des séquences virales sans pour autant excréter de virus vivants. Il faut donc cibler les clusters, les lieux clos.”

>>> À lire aussi : Ils partent en bateau pour prouver que la terre est plate : leur périple a tourné au drame

Source : Medisite
Publié par Manon le 13 Sep 2020
0