Affaire conclue : Sophie Davant découvre avec amusement un objet plutôt coquin ! (Vidéo)

Lundi 17 août, dans l’émission “Affaire conclue”, présentée par Sophie Davant, un objet très étonnant a été mis en vente. Inspecté minutieusement, le petit bijou démontable représentait un buste masculin, fesses et pénis compris. De quoi amuser l’animatrice de France 2. Découvrez la vidéo et l’article ci-dessous :

Sophie Davant, intriguée par cet objet coquin

C’est un objet très insolite qui a été inspecté lundi 17 août. En effet, Roland, retraité de la Loire, a apporté dans Affaire conclue, un pendentif très étonnant. L’homme explique que dans les années 70, une personne l’avait accosté dans la rue pour lui vendre ce bijou en bronze doré. À l’époque, Roland l’avait acheté entre “50 et 100 francs” (soit entre 7 et 15 euros actuels). Cependant, depuis son achat, l’objet est resté dans sa boîte. Roland a alors avoué : “Je n’ose pas le porter, ce n’est pas mon style”.

En effet, le petit bijou représente un buste d’homme nu, strié de toutes parts. Tout de suite, la commissaire-priseur, Diem Crenais, a reconnu le travail de Miguel Ortiz Berrocal, un sculpteur espagnol. Disparu en 2006, il était spécialisé dans les “oeuvres puzzle” démontables. Mais pour l’animatrice, Sophie Davant, cet objet l’a beaucoup amusé . Elle indiquait : “Il y a une drôle de pièce là, au milieu…”, pointant du doigt le pénis en métal.

À lire aussi :  Affaire conclue : Sophie Davant surprend un acheteur en flagrant délit de triche !

“Il faut l’attraper, vous croyez ?”

Mais ne sachant comment démonter l’objet, Diem Cresnais a déclaré en pointant la pièce centrale : “Je crois qu’il faut l’attraper…”. Amusée par cette situation, Sophie Davant n’a pas hésité à mettre un peu plus mal à l’aise la commissaire-priseur en lui demandant : “Il faut l’attraper, vous croyez ? Là on voit des fesses, donc on imagine ce que représente la partie frontale…”. Mais grâce à l’aide de Roland, les deux femmes ont fini par réussir à ouvrir le pendentif.

À l’intérieur se cache un trésor  : un beau lapis-lazuli, une pierre semi-précieuse de couleur bleue. En manipulant les différentes pièces de l’objet, Sophie Davant a indiqué : “Bonne chance pour le remonter, je pense que c’est impossible !”. Néanmoins, une pièce a particulièrement amusé la présentatrice. En effet, en voyant triturer le pénis en métal, le vendeur lui a demandé : “C’est la partie qui vous intéresse…”Mais Sophie Davant s’est défendu avec humour : “Non, ça ne m’intéresse pas du tout. Qu’est-ce que vous allez imaginer…”. Diem Crenais estime alors l’objet à 200 euros. Mais malheureusement, cet objet très insolite n’a pas passionné les acheteurs d’Affaire conclue. L’objet a finalement été acheté à 180 euros par Diane Chatelet.

À lire aussi : Coup de théâtre dans Affaire Conclue : un candidat explose en larmes… (vidéo)

Publié par Lucie le 19 Aug 2020
0