Jean-Pierre Pernaut : après son coup de gueule contre le gouvernement, va t-il être sanctionné ?

Le 24 avril dernier, Jean-Pierre Pernaut n’a pas pu se retenir… En effet, en direct, il passe un énorme coup de gueule concernant la gestion de la crise par le gouvernement. Évidemment, son intervention est largement relayée sur les réseaux sociaux qui applaudissent la prise de risque. Toutefois, récemment, il semblerait que la ministre de la justice, Nicole Belloubet, parle de sanctions pénales à l’égard du présentateur. Alors réalité, ou fake news ?

>> À lire aussi : Cette photo d’Edouard Philippe dans son intimité fait réagir à quelques heures de l’annonce du plan de déconfinement !

Jean-Pierre Pernaut : il monte au créneau

Ça venait de loin ! En tous les cas, ce vendredi 24 avril 2020, Jean-Pierre Pernaut n’a pas pu se retenir. C’est ainsi qu’en direct, et durant le journal télévisé, il pousse un énorme coup de gueule !

“Dans une ville à côté de chez moi, un monde fou sur le trottoir. Des adultes, des enfants qui jouent, plein de monde sans masque, sans contrôle. Quel contraste avec les reportages où l’on montre des PV infligés à des gens qui se promènent seuls sur une plage, en montagne ou en forêt alors qu’il n’y a aucun risque dans les régions où il n’y a pas de virus.”

Ainsi, il rejoint Jean-Pierre Foucault mais également, Pierre-Jean Chalençon qui eux aussi, dénoncent les mesures prises par le gouvernement. Le manquement de masques, de protections, le scénario de déconfinement et la confusion générale qui règne et qui ne favorise pas climat de confiance.

>> À lire aussi : Emmanuel Macron photographié au Super U : ce détail qui scandalise les internautes !

Des sanctions pénales pour avoir critiqué le gouvernement ?

Dans son journal télévisé, Jean-Pierre Pernaut qualifie donc le discours du gouvernement « d’incohérent » et qui donne « le tournis. » Alors évidemment, son intervention est immédiatement relayée sur les réseaux sociaux et les internautes applaudissent ! Sauf que récemment, un tweet choc vient troubler cet élan de révolte !

“ALERTE INFO : Pour Nicole Belloubet, les propos de Jean-Pierre Pernaut peuvent ‘faire l’objet d’une sanction pénale’. ‘Il est inadmissible qu’en France un présentateur télé puisse impunément critiquer le pouvoir en place’, déclare la ministre de la Justice.”

Alors, réalité ou fake news ? Et bien c’est un tweet publié par le compte Twitter “Le journal de l’Élysée” qui se veut parodique et donc, complètement fictif. L’information est donc totalement fausse ce qui n’a pas empêché de nombreux internautes de commenter sur un état policier et autoritaire.

En savoir plus sur : -

Publié par Claire le 29 Avr 2020
0