Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Affaire Quatennens : Jean-Luc Mélenchon s’emporte et quitte le plateau de BFMTV (vidéo)

Publié par Alicia Trotin le 10 Fév 2023 à 11:53

Jean-Luc Mélenchon, l’ancien candidat à la présidentielle, a été reçu sur le plateau de BFM TV ce jeudi 9 février à l’occasion d’une spéciale Réforme des Retraites. Le moment idéal pour interroger l’homme politique sur le retour d’Adrien Quatennens à l’Assemblée Nationale. Sa réaction sur le sujet a été particulièrement explosive.

À lire aussi : Adrien Quatennens hué lors de sa prise de parole à l’Assemblée Nationale (vidéo)

Interrogé sur divers sujets comme la guerre en Ukraine ou la fortune de Bernard Arnaud, l’entretien télévisé avec Jean-Luc Mélenchon se déroulait parfaitement. Cependant, le plateau amène l’ancien débuté sur la thématique à scandale du parti des insoumis.

« Il a été assez puni »

L’ancien président des insoumis s’est senti particulièrement touché par l’affaire Adrien Quatennens, un scandale qui a noirci l’image de tout le parti d’après Jean-Luc Mélenchon.

« Il a été assez puni. J’ai été assez puni. Tous les insoumis ont été assez punis. Toute personne condamnée a le droit d’être réhabilitée. Il n’a pas été condamné à l’inéligibilité, il fait donc son travail de député. Ce que vous espérez, c’est trouver le moyen de diviser les insoumis entre eux. »

Des accusations que l’homme d’extrême gauche n’a pas lâchées. Il a défendu jusqu’au bout son collègue de parti, en assumant tout à fait cette position qui ne fait pas l’unanimité.

« Je sais très bien que tout le monde n’est pas d’accord avec moi, mais moi, je ne changerai pas de principes pour faire plaisir à je ne sais quelle opinion fugace qui méprise les principes de la République. »

melenchon

À lire aussi : « Un geste qui m’a échappé » : Adrien Quatennens s’exprime après la gifle donnée à sa femme (vidéo)

« Qu’attendez-vous »

Après avoir défendu Adrien Quatennens, révolté de cette énième question sur ce sujet polémique, Jean-Luc Mélenchon a réglé ses comptes avec la chaine.

« Qu’attendez-vous, de le tuer ? Qu’il en ait marre ? Qu’il n’en puisse plus ? »

Trouvant que ce lynchage médiatique est injuste, il n’a pas mâché ses mots en s’adressant aux journalistes.

 « Alors je vous reconnais tel que vous êtes, pour faire du buzz vous êtes prêts à n’importe quoi. (…) Je regrette de vous avoir fait confiance. Vous êtes des gens sans principes, sans foi ni loi. »

Après cela, il s’est levé du plateau, devant les yeux ébahis de Maxime Switek.

À lire aussi : Adrien Quatennens en prison ? La sanction à l’encontre du député est tombée

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.