Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Adrien Quatennens en prison ? La sanction à l’encontre du député est tombée

Publié par Mia le 13 Déc 2022 à 15:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En politique, il est fréquent de voir des hommes politiques faire des gestes déplacés en public. C’est arrivé notamment à Jean-Luc Mélenchon qui avait eu un comportement choquant envers un journaliste. Pire, il arrive également que certains de nos politiques français soient carrément accusés en justice et soient même condamnés. C’est le cas du député Adrien Quatennens (La France insoumise). Ce dernier comparaissait ce mardi 13 décembre, accusé de violences conjugales sur son épouse, Céline Quatennens.

À lire aussi : À Lille, une campagne de sensibilisation contre les violences faites aux femmes fait un tabac !

Le député LFI Adrien Quatennens condamné par la justice

Certains politiques passent entre les mailles du filet de la Justice, comme c’est le cas actuellement pour Gérald Darmanin. Le ministre est en effet accusé d’avoir profité de sa position d’élu pour obtenir des faveurs sexu*lles, selon Mediapart. Mais, d’autres élus politiques, eux, ont dû répondre de leurs actes devant la justice, et surtout se défendre face au juge. C’est ce qu’a fait le député LFI Adrien Quatennens, accusé de violences conjugales par sa femme Céline Quatennens. Ce dernier avait été accusé de l’avoir violenté, giflé, la menant à porter plainte plusieurs fois contre son mari.

Adrien Quatennens est passé devant la justice, ce mardi 13 décembre 2022 et le verdict est finalement tombé. Il vient donc d’être condamné à 4 mois de prison avec sursis. Le député Insoumis devra également verser 2 000 euros de dommages et intérêts pour préjudice moral à son épouse. Pour rappel, ce dernier avait déjà été condamné en 2021 pour des faits similaires. À l’époque, il avait été condamné pour « violences sans incapacité commises par conjoint » et pour « envoi régulier et malveillant de messages » à son épouse, plus tard en septembre 2022.

Adrien Quatennens affaire (1)

À lire aussi : « Mangez vos m*rts » : le tweet de cette députée qui ne passe pas du tout

« Il m’est désagréable que mon mari minimise les faits »

De son côté, Céline Quatennens avait dénoncé les violences de son mari, Adrien Quatennens, à la police. Elle l’a fait de multiples fois au cours des dernières années, plusieurs plaintes dont certaines n’ont pas abouti.

Dans un communiqué de l’Agence France-Presse, elle décrivait notamment des « violences physiques et psychologiques » exercées depuis « plusieurs années » . Des épisodes de « colères » et « crises » . Voici également ce qu’elle a déclaré : « Il m’est désagréable que mon mari minimise les faits publiquement en jetant le discrédit sur ma personne » .

À lire aussi : Sandrine Rousseau : excédée par une question d’une journaliste, elle quitte le plateau de LCI en direct

0