Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Adrien Quatennens hué lors de sa prise de parole à l’Assemblée Nationale (vidéo)

Publié par Mia le 08 Fév 2023 à 16:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est du jamais vu à l’Assemblée nationale : le député de la France Insoumise Adrien Quatennens a été hué par les autres députés avant une prise de parole officielle. À peine a-t-il pris la parole dans l’hémicycle que la séance a dû être interrompu temporairement. Pour cause, le député LFI a été condamné en justice pour violences conjugales il y a peu. Et il vient tout juste de refaire son apparition à l’Assemblée. Un retour qui n’était justement pas vu d’un bon œil par ses collègues d’opposition.

Publicité

À lire aussi : Adrien Quatennens : après la gifle, son épouse dépose une nouvelle plainte à son encontre…

Adrien Quatennens accusé de violences conjugales : il est hué à l’Assemblée

Publicité

Accusé de violences conjugales, puis condamné pour la gifle qu’il a donnée à sa femme, Adrien Quatennens était bien le dernier que nous pensions revoir à l’Assemblée nationale. Et pourtant… Le député du Nord qui a avoué avoir giflé sa femme, un geste qui lui aurait « échappé«  (selon ses propres mots), est bel et bien revenu sur les bancs de l’Assemblée comme si de rien n’était.

Dans ce cadre, Adrien Quatennens s’apprêtait à intervenir au centre de l’hémicycle sur le sujet de la réforme des retraites ce 7 février 2023. Mais, il n’a même pas eu le temps de développer ses idées. Pour cause, il a été pris à partie par plusieurs députés et il a été hué par une bonne partie de l’Assemblée durant son intervention. La séance a finalement été suspendue temporairement après un rappel à l’ordre de Pierre Cazeneuve, député Renaissance.

« Ce qui se passe ce soir ne peut pas être passé sous silence. Nous avons eu, pendant deux jours, des rappels au règlement, des députés qui sont sortis de cet hémicycle parce qu’ils n’ont pas gagné au tirage au sort. Et quand l’un de leurs collègues condamné pour avoir frappé son épouse prend la parole sur un amendement, vous restez stoïques, pire que ça, vous l’applaudissez ! C’est scandaleux, c’est une honte » , a crié Pierre Cazeneuve.

Publicité
Adrien Quatennens

A lire aussi : Jean-Luc Melenchon : son geste déplacé envers un journaliste choque les internautes

Un retour préparé LFI : « certains ont changé de place pour l’entourer »

Par la suite, le député Adrien Quatennens a pu intervenir sans problème. Une intervention durant laquelle il évoquait la réforme des retraites comme une réforme qui ferait « 100 % de perdants » . Mais cela n’a pas suffi à faire passer la pilule.

Publicité

Après coup, certains ont réagi à sa venue à l’Assemblée. Aurore Bergé, notamment, s’est exprimé après séance. C’était dans la salle des quatre colonnes, face aux caméras. « Son retour a été préparé par les députés LFI. Certains ont changé de place pour l’entourer, le soutenir. Ils se sont levés pour l’applaudir, ce qui est le summum de l’indécence. J’ai vu des députés d’autres groupes sortir, des députées femmes en larmes après son intervention » , a-t-elle déclaré.

A lire aussi : « Un geste qui m’a échappé » : Adrien Quatennens s’exprime après la gifle donnée à sa femme (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN