Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« C’est terminé » : Emmanuel Macron flingué par François Hollande

Publié par Notre Rédaction le 24 Juin 2024 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
hollande macron
La suite après cette publicité

L’ancien Président de la République, François Hollande, a récemment suscité des vagues dans le paysage politique français. Il n’a pas mâché ses mots concernant Emmanuel Macron et la situation de la France dans une récente interview accordée à l’AFP.

Un Verdict Tranchant sur le Macronisme

La suite après cette vidéo

François Hollande, connu pour son franc-parler, n’a pas mâché ses mots en évaluant la situation actuelle du macronisme. Selon lui, cette défaite électorale aux Européennes est symptomatique d’un désenchantement plus large de l’électorat envers la politique d’Emmanuel Macron.

La suite après cette publicité

Cette déclaration de François Hollande résonne particulièrement fort étant donné son propre parcours politique. Ancien chef de l’État, il a été témoin de l’ascension fulgurante de Macron, un ancien ministre de son gouvernement, qui a réussi à transformer le paysage politique avec un mouvement centré et pro-européen.

Cependant, Hollande semble désormais convaincu que le projet macroniste ne parvient plus à répondre aux attentes des citoyens français.

Découvrez la lettre aux Français d’Emmanuel Macron Découvrez la lettre aux Français d’Emmanuel Macron

La suite après cette publicité

Un Contexte Politique en Pleine Mutation

Les propos de François Hollande doivent être compris dans un contexte de bouleversement politique plus large. Emmanuel Macron, qui avait dominé la scène politique lors des élections de 2017, a vu son influence diminuer considérablement au fil du temps.

La fragmentation de la France en est une preuve flagrante, rendant difficile la mise en œuvre d’un programme politique cohérent sans alliances solides.

La suite après cette publicité

L’ère du macronisme a été marquée par des réformes ambitieuses mais controversées, notamment en matière de fiscalité, de retraites et de politiques sociales.

emmanuel macron video trans

Bien que certaines de ces réformes aient été saluées pour leur modernisation de l’économie française, elles ont également suscité des protestations et des mécontentements, notamment parmi les classes moyennes et les groupes de travailleurs précaires.

La suite après cette publicité

La pandémie de COVID-19 a également mis en lumière certaines des faiblesses de la gestion macroniste, exacerbant les inégalités sociales et économiques.

François Hollande, en critiquant le macronisme, semble également esquisser une possible renaissance des forces politiques traditionnelles. Selon lui, le temps est venu pour une nouvelle génération de leaders capables de proposer des alternatives crédibles aux citoyens français. Il appelle à une réflexion profonde sur les valeurs et les priorités de la République, en mettant l’accent sur la justice sociale, l’égalité des chances et la solidarité nationale.

francois-hollande
La suite après cette publicité

La déclaration de François Hollande sur la fin du macronisme ouvre un débat crucial sur l’avenir de la politique française. Si le macronisme a apporté des changements significatifs et a redéfini certaines normes politiques, il semble aujourd’hui confronté à des défis insurmontables. Les prochaines années seront déterminantes pour voir si de nouvelles forces politiques émergeront ou si les partis traditionnels réussiront à se réinventer.

Ségolène Royal et François Hollande « Si j’avais parlé… » : Ségolène Royal trompée par François Hollande, ell […] « Si j’avais parlé… » : Ségolène Royal trompée par François Hollande, elle balance dans TPMP […]

L’AFP demande à François Hollande s’il a une revanche à prendre sur Emmanuel Macron ?

La suite après cette publicité

« Non. Je pense que c’est Édouard Philippe qui a le mieux résumé la situation, c’est-à-dire que le macronisme, c’est terminé. Si tant est que ça ait existé, mais c’est terminé, je le dis sans hostilité particulière. Je n’ai aucun compte à régler. Pas du tout. Tout ça est passé. Et puis de toute façon, il n’est pas candidat à sa propre succession.

Ça ne veut pas dire que son mandat se termine, ça, c’est autre chose. Mais ce qu’il a pu, à un moment, représenter, c’est terminé. Ça a coûté cher sur le plan politique parce que le dépassement a été une dissolution au sens propre du terme. Les partis se sont quand même beaucoup abîmés. L’esprit public aussi. L’extrême droite n’a jamais été aussi forte. Voilà. C’est un moment qui a été long mais qui s’achève. Le temps est à la recomposition. »

francois hollande blague
La suite après cette publicité

En somme, la critique de François Hollande n’est pas seulement une évaluation du passé mais un appel à l’action pour l’avenir. La fin du macronisme, selon Hollande, doit être vue comme une opportunité pour repenser les fondements de la politique française et pour restaurer la confiance des citoyens dans leurs institutions. C’est un moment de transition, porteur de risques mais aussi de possibilités pour une renaissance politique.

francois hollande blague Blague du jour : Trois enfants sauvent la vie de François Hollande Blague du jour : Trois enfants sauvent la vie de François Hollande

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.