Les Z’amours: cette candidate mal à l’aise quand elle évoque les conquêtes de son mari

Ce samedi, Bruno Guillon recevait de nouveaux couples dans son émission Les Z’amours. Une candidate était très gênée en évoquant les précédentes conquêtes de son mari.

Ce samedi 26 septembre, des nouveaux couples participaient à l’émission de France 2 Les Z’amours, présentée par Bruno Guillon. Les Z’amours est connu pour ses questions intimes et indiscrètes qui gênent plus d’un candidat. Cette fois-ci, c’est Gilles et Patricia qui en ont subi les frais. Après s’est rencontrés sur un site de rencontre, le couple est ensemble depuis de nombreuses années et sont parents de cinq enfants. Gilles a d’abord fait fantasmer les téléspectatrices, et sûrement certains téléspectateurs, avec une photo en Spartacus, le légendaire gladiateur romain.

Patricia gênée par le nombre de conquêtes de son mari

Le papa a sans doute mis en avant son physique avantageux avant de trouver Patricia. En effet, Gilles a connu de nombreuses femmes avant de rencontrer son épouse. C’est d’ailleurs ce nombre qui a particulièrement gênée la maman. Il aura eu une centaine de conquêtes ! “C’est plus ou moins, mais il m’a précisé 100” , précise-t-elle à Bruno Guillon l’air embarrassée. “Il a donné une globalité” , ajoute-t-elle avec un petit sourire moqueur, laissant entendre qu’il pourrait y en avoir plus qu’une centaine. Heureusement, le couple du Val d’Oise a laissé son passé derrière lui et semble très heureux aujourd’hui.

Les anecdotes de l’émission Les Z’amours

Les Z’amours a connu de nombreux moments gênants durant son émission. La semaine derrière, une candidate révélait avoir trouvé son mari sur un site de rencontre. L’émission peut parfois créer des embrouilles au sein des couples, mais les candidats savent à quoi s’attendre en participant à l’émission de France 2. “Les étudiants y draguent sur Internet et on fait ça ‘j’aime/ j’aime pas ‘ , expliquait le candidat en mimant le geste du swipe droit et gauche. ” Je voulais voir si il y avait des gens de notre âge, apparemment je les ai toutes aimées”. “Aaaah vous étiez dans une étude de marché, de comportement, vous faisiez une thèse en fait “, s’amusait Bruno Guillon. Les Z’amours tient toujours sa promesse de nous présenter des anecdotes insolites.

A lire aussi: Les Z’amours : la nuit coquine d’un candidat a mal tourné: il raconte ce moment épique !

Publié par Elisa le 28 Sep 2020
0