Une veuve fait le tour du monde avec la réplique en carton de son mari

Paul et Michelle s’étaient jurés de faire le tour du monde une fois à la retraite. Après 25 ans de mariage, Paul est mort d’un cancer. Pour respecter la promesse qu’ils s’étaient faite, Michelle a bien fait son tour du monde… et pas vraiment toute seule. Elle prend avec une réplique grandeur nature de son mari. Regardez la vidéo pour voir les photos de Michelle, qu’elle a prises dans de nombreux lieux touristiques, toujours accompagnée de la réplique en carton de son mari.

> À lire aussi : Il fait le tour du monde à vélo avec un chat errant qui a croisé sa route

Une veuve respecte la promesse faite à son mari décédé

« Paul m’avait demandé ce que j’allais faire une fois qu’il serait parti », se souvient Michelle. Sur son lit de mort, atteint d’un cancer, il voulait s’assurer que sa femme réalise leur rêve. Ce couple d’Australiens s’était promis de voyager dans le monde, une fois l’âge de la retraite atteinte. « Je vais voyager. Je prendrais une photo de toi dans mes valises et je prendrai des photos de nous dans tous plein de pays différents », lui avait alors expliqué Michelle. Quand Paul est parti, en 2016, elle s’est souvenue de sa promesse et en se renseignant, elle a appris qu’une société pouvait lui créer une réplique grandeur nature de son mari. Elle a choisi leur photo de mariage, prise alors qu’il n’avait que 34 ans pour servir de modèle à la réplique.

> À lire aussi : Cette veuve vit avec un veau chez elle, car elle pense que son mari s’est réincarné dans l’animal

Elle fait le tour du monde avec sa réplique en carton

C’est comme ça que la réplique en carton n’a jamais manqué un seul voyage de Michelle. Elle a fait poser son mari à New York, Phuket, Paris. Elle a visité Londres et elle s’est tenue près de la réplique en carton devant les grilles de Buckingham Palace ou au milieu de site de Stonehenge. « Stonehenge était une expérience géniale parce que je voulais vraiment y aller. C’était silencieux mais venteux et je devais maintenir Paul pour ne pas qu’il s’envole. Le Grand Canyon était spectaculaire et l’énergie là-bas était calme, paisible. Paris était géniale parce que Paul et moi voulions voir la Tour Eiffel. Quand je l’ai vue, j’ai pleuré. Sur le chemin de retour vers l’Australie, j’ai visité Singapour pour me relaxer. »

> À lire aussi : INSOLITE : Cette femme vit avec un Bradley Cooper en carton !

Crédits : SWNS

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 01 Juin 2019
 
0