Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Accident de Pierre Palmade : que deviennent les victimes ?

Publié par Elodie GD le 02 Fév 2024 à 17:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Près d’un an après le terrible accident provoqué par Pierre Palmade, la vie des victimes reste fortement marquée par le drame. Pour cause, les trois passagers de la voiture percutée par l’humoriste garderont des séquelles physiques à vie, mais doivent aussi composer avec un état psychique au plus bas.

À lire aussi : Pierre Palmade : Ces nouvelles révélations qui pourraient tout faire basculer

Pierre Palmade : retour sur le drame du 10 février

Ils ne seront plus jamais les mêmes. Pour cause, l’accident du 10 février 2023 a fait basculer leurs vies pour de bon. Ainsi, le conducteur de la voiture percutée et les deux passagers doivent désormais composer avec leurs nouvelles situations, bien qu’elles soient un véritable enfer quotidien.

Pour rappel, le 10 février 2023, Pierre Palmade quitte son domicile après avoir consommé différentes substances et passé plusieurs nuits sans dormir. Pour ce faire, il décide de prendre le volant de sa voiture. Une décision prise à la légère, qui a eu de terribles conséquences.

Alors qu’il était en route pour faire quelques emplettes, il se déporte sur la voie d’en face et percute un véhicule qui venait en sens inverse. Un choc frontal qui coûtera la vie à un bébé à naître et engendrera des séquelles physiques irréversibles sur les passagers du second véhicule.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Accident de Pierre Palmade : que sont devenues les victimes ?

À lire aussi : Pierre Palmade : presque un an après son accident, il remporte un prix

Le conducteur handicapé et son fils lourdement atteint

Près d’un an après le drame, une question se pose. Comment se portent le conducteur, son fils de 7 ans et sa belle-sœur de 29 ans ?

Un an après, les nouvelles ne sont pas bonnes. Depuis l’accident, le chauffeur a subi au total sept opérations et reste handicapé. Le petit garçon, lui, a eu la mâchoire broyée, la peau déchirée, le crâne fissuré, ainsi que deux lésions cérébrales. Il n’est plus que l’ombre de lui-même.

Enceinte de six mois au moment de l’accident, Mila, 29 ans, a perdu son bébé à naître. Une épreuve dont elle ne parvient toujours pas à se relever. En plus de ce traumatisme, Mila a souffert de fractures aux vertèbres et à la dentition et d’un décollement de l’omoplate. Conséquence, elle peine encore à tendre les bras et doit composer avec une douleur constante à la jambe droite.

Une jeune femme en détresse psychique

Selon une source proche du dossier, la jeune femme se trouverait actuellement en pleine détresse psychique.

Pour cause, celle qui attendait son bébé pour le 14 mai 2023, avait déjà préparé la chambre de sa petite Solin-Hazal. La veille de l’accident, elle et son compagnon avaient passé leur première nuit dans leur nouvel appartement, prêt à accueillir leur petite famille.

Auparavant auxiliaire de vie scolaire, Mila ne parvient plus à travailler avec les enfants. Sous traitement d’antidépresseurs et d’anxiolytique, elle retrouve tout juste le sommeil. L’insomnie étant sa plus fidèle compagne depuis plusieurs semaines.

Aujourd’hui, la jeune femme peine à reprendre une vie sociale et s’abstient de fréquenter ses proches. Car elle l’affirme, elle ne peut plus mener de discussion sans que les larmes lui montent. Traumatisée par la perte de son bébé, elle est hantée par l’image de la dépouille de son enfant.

À lire aussi : Véronique Genest défend Pierre Palmade et fracasse Michèle Laroque : « Tout à coup il était un pestiféré »