Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Affaire Émile : les grands-parents impliqués ? Leur maison passée au peigne fin

Publié par Alicia Trotin le 08 Sep 2023 à 11:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette affaire qui a démarré au début de l’été semble ne plus avancer. Alors, même si le village du Haut-Vernet veut se faire oublier, ce n’est pas pour tout de suite. Surtout que les spéculations sur la famille du petit Emile disparu le 8 juillet dernier ne cessent de se propager. Aux dernières nouvelles, la maison des grands-parents de l’enfant va être analysée par les enquêteurs.

À lire aussi : Disparition d’Émile : Une voisine suspectée ?

La suite après cette publicité

© Photo de la famille d’Emile / Capture d’écran BFMTV

La maison des grands-parents fouillée

La disparition d’Emile devient un sombre feuilleton télévisé où personne ne parvient à deviner la fin. Les enquêteurs sont totalement dans le flou et tente des investigations à droite et à gauche sans davantage d’éclaircissement.

La suite après cette publicité

La famille, encore critiquée à cause des orientations politiques du père du petit garçon, essaye de continuer à vivre. Pourtant, ce 7 septembre, Marianne révèle que les autorités n’ont pas arrêté leurs recherches. Bien au contraire, ils seraient même actuellement dans la maison des grands-parents de l’enfant pour de multiples analyses et relevés.

La suite après cette vidéo

« Une foule d’autres prélèvements, notamment dans la maison des grands-parents, sont en cours d’analyse ».

La suite après cette publicité

À lire aussi : Disparition d’Émile : La version de sa grand-mère laisse perplexe

Un village sous surveillance

Cela fait au total deux mois que les recherches ont débuté et rien n’a été trouvé. Pour les enquêteurs, aucune piste et l’unique espoir d’avoir un indice dans la poche se noie dans les 1400 témoignages recueillis. Les relevés téléphoniques des habitants ont également été passés au peigne fin.

La suite après cette publicité

Cette enquête met le Haut-Vernet sous tension. Les voisins s’accusent et lancent des rumeurs, de moins en moins construites. Certains habitants n’en peuvent plus de cette atmosphère très pesante.

« Il y a beaucoup de gens qui ont raconté des choses, alors qu’il n’y avait rien à raconter (…) Les gens parlent, mais parlent mal… Il ne faut pas accuser le voisin ! Nous ne sommes pas la brigade d’investigations. »

Gilles, Habitant du Bas-Vernet – BFMTV
La suite après cette publicité

Sur internet et les réseaux sociaux, chacun ajoute son grain de sel et pense avoir résolu cette énigme judiciaire. Pour beaucoup, l’affaire du petit Emile ressemble de plus en plus à un « cold case« .

À lire aussi : « Certains n’osent même plus ouvrir les volets » : le maire du Vernet, village de la disparition d’Émile, fait marche arrière