Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Vaccin AstraZeneca dangereux ? L’Agence européenne du médicament défend son efficacité

Publié par Mélanie le 16 Mar 2021 à 16:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La directrice exécutive de l’Agence européenne du médicament (EMA) a fait le point sur l’enquête sur le vaccin AstraZeneca.

A lire aussi :AstraZeneca : L’inquiétude monte chez les personnes déjà vaccinées, Olivier Véran leur répond

AstraZeneca : Les avantages restent supérieurs aux risques

La directrice de l’Agence européenne du médicament a tenu une conférence de presse ce mardi. C’est lors d’une visioconférence organisée par la Commission européenne, qu’Emer Cooke a fait le point sur l’enquête concernant le vaccin AstraZeneca. Alors que le vaccin a été suspendu par plusieurs pays européens dont la France, cette dernière a déclaré que l’Agence européenne du médicament reste convaincue de l’efficacité du vaccin.

Ainsi,  les bénéfices du vaccin contre le coronavirus élaboré par AstraZeneca resteraient supérieurs aux risques qu’il implique. Le régulateur européen rendra jeudi les conclusions sur son enquête concernant les cas de caillots de sanguins potentiellement liés au vaccin. Ces conclusions seront basées sur des analyses scientifiques afin de trouver « une corrélation entre les vaccins et ces incidents » . Selon la directrice exécutive, d’autres causes concernant l’apparition de ces caillots sont probables.

Réunion de l’OMS

Le comité de sécurité de l’EMA, dont le siège se trouve à Amsterdam, prend la situation très au sérieux. Le comité devrait arriver à une conclusion lors d’une réunion spéciale jeudi, a déclaré Emer Cooke. En effet, c’est lors de cette réunion extraordinaire que toute mesure supplémentaire pourrait être prise.

Un groupe consultatif d’experts sur la vaccination de l’OMS doit également se réunir ce mardi. Ces derniers discuteront du vaccin développé par le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca et l’université d’Oxford.

A lire aussi : AstraZeneca : Une deuxième soignante décède suite à l’injection d’une dose vaccinale !

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.