Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Attentats au Bataclan : un « jardin du souvenir » en mémoire au victime verra bientôt le jour

Publié par Jessy le 12 Nov 2019 à 22:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 13 novembre 2015, la France pleurait les victimes des attentats du Bataclan et des terrasses. Un pays meurtri, et dont la plaie n’est pas refermée. Anne Hidalgo a proposé, afin de rendre hommage aux victimes des attentats du Bataclan, de créer un jardin du souvenir. Un projet adopté par le conseil de Paris.

>> À lire aussi : Attentats du 13 novembre : le procès aura lieu en 2021, près de six ans après les attaques terroristes

13 novembre 2015 : une date amère pour la France

En ce jour des commémorations des victimes du Bataclan, Anne Hidalgo, maire de Paris, annonce qu’un « jardin du souvenir » va être construit en hommage aux victimes du 13 novembre. Mardi, le conseil de Paris a voté le projet à l’unanimité, afin de se souvenir de ce drame, et surtout des 130 victimes des attentats au Bataclan et à Saint-Denis. « Différents lieux vont être proposés aux deux associations, 13 onze 15 et Life for Paris, avec l’accord des maires des arrondissements concernés » annonce l’exécutif parisien.

Image d’archive / AFP

>> À lire aussi : « Extrêmement fort et incroyablement près » : l’histoire touchante d’un enfant après les attentats du 11 septembre 2001

Les citoyens auront accès au jardin

Cela semble évident : le jardin sera ouvert aux citoyens. « Le jardin du souvenir [sera] accessible aux victimes et à leurs familles, mais aussi à toutes les Parisiennes et Parisiens » annonce la Ville de Paris. Une façon de créer un lieu de rassemblement, mais également pour permettre de « garder la mémoire des victimes » tout en jouant « un rôle pédagogique et être un lieu de vie en hommage à toutes les victimes » ajoute l’exécutif.

Il y a quatre ans, neuf hommes armés ont attaqué la capitale française et Saint-Denis, juste devant le stade de France, mais aussi au Bataclan et à des terrasses de café. Des attentats qui ont coûté la vie à 130 personnes, en blessant 350 autres, et attristant un pays entier.

>> À lire aussi : 11-Septembre : Les cancers liés aux attentats de plus en plus nombreux aux Etats-Unis, dix-huit ans après le drame

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0