Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Des corps empilés dans les morgues, des malades installés dans les couloirs : la situation alarmante de la Russie face au Covid-19 ! (VIDEO)

Publié par Elodie GD le 24 Nov 2020 à 10:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que la situation sanitaire en Russie (qui a annoncé en octobre dernier un vaccin efficace à 92%) est très peu souvent évoquée, la CNN a publié une vidéo montrant à quel point elle était catastrophique. On peut y voir les couloirs des hôpitaux surpeuplés et les cadavres des patients décédés du virus qui s’amoncellent dans les morgues faute de place.

La suite après cette publicité

A lire aussi: Covid-19 : la Russie fait une étrange révélation sur le vaccin…

La suite après cette vidéo

Russie : Une situation hors de contrôle

Bien que les médias s’attardent peu sur la situation en Russie, cette dernière semble pour le moins alarmante. Sur une vidéo publiée par CNN, on peut y voir les hôpitaux complètement saturés. Les patients, allongés sur des brancards dans les couloirs, attendent une prise en charge qui ne semble pas prête d’arriver. Les images enregistrées dans les morgues font froid dans les dos. On peut y voir des corps empilés sommairement sur les sols crasseux et sur les lits faute de place.

La suite après cette publicité

Plus loin une infirmière craque et fond en larmes. Cette dernière se retrouve face à un dilemme de taille quand elle doit choisir qui se fera hospitaliser ou non. « Voici à quoi ressemblent nos nuits: horribles » , se lamente-t-elle.

Des chiffres très différents de la réalité

Si en apparence, le pays semble maîtriser l’épidémie, la réalité est toute autre. Le nombre réel de décès est sans aucun doute plus élevé que celui communiqué par les autorités. Le 16 novembre, la Russie annonçait plus de 33 000 décès. Or un ancien statisticien du gouvernement, Alexey Raksha estime que le chiffre réel serait de 130 000 décès. En effet, la Russie ne comptabiliserait pas les personnes ayant été testées positives juste avant leur mort comme parmi les décès liés au Covid-19.

La suite après cette publicité

Cette manière de recenser les décès diffère des méthodes de comptage préconisées par l’OMS. Cette dernière stipule bien que chaque décès lié au virus doit être comptabilisé sauf s’il existe « une autre cause évidente qui ne peut être liée » .

La Russie avait pourtant pris des mesures afin de se préparer à accueillir des malades en conséquences. En effet, 7 000 lits supplémentaires ont été créés dans des hôpitaux temporaires afin de désengorger les hôpitaux classiques. Chaque jour, plus de 1 500 nouvelles hospitalisations sont dénombrées.

A lire aussi: Covid-19 : à Marseille, les hôpitaux réquisitionnent des camions frigorifiques en guise de morgue

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.