Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Bac 2019 : Après des erreurs dans les sujets de l’épreuve de maths, les lycéens sont en colère !

Publié par Jessy le 21 Juin 2019 à 22:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette publicité

Aujourd’hui, on est vendredi, et le week-end est là ! Après une épreuve de mathématiques des plus difficiles pour les lycéens, un peu de repos s’impose avant les différentes épreuves de lundi. Comme toujours, ces derniers viennent pleurer sur Twitter sur leur future défaite. Mais là, il s’avère que les sujets de Maths comporteraient réellement des erreurs

Crédit : Frederick Florin/ AFP

>> À lire aussi : Bac 2019 : énergie, vision et genre : l’épreuve de sciences est passée…Les lycéens se lâchent sur Twitter !

La suite après cette publicité

Des erreurs dans les sujets de l’épreuve de Maths

Alors que les lycéens en terminale S, ES et ES spécialité mathématiques se sont penchés sur les calculs, un de leurs exercices comportait une erreur d’énoncé. Si les lycéens de la section ES devaient donner une « matrice d’adjacence » , ces derniers devaient en réalité déterminer une « matrice de transition » . Pour certains, ça ne veut rien dire. Mais pour les élèves ayant passé l’épreuve, cette erreur est impardonnable. Pour les terminales S, l’énoncé disait : « Les quatre questions de l’exercice sont indépendantes » , alors que le sujet comportait cinq questions.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Bac 2019 : Après la physique, la légende dit que les S sont au bout du rouleau…. La preuve sur Twitter

Le ministère de l’Éducation nationale rassure !

La suite après cette publicité

Quand l’erreur a été remarquée, les enseignants ont dû rectifier le sujet, devant des élèves stressés par l’épreuve. Une enseignante qui surveillait les élèves a affirmé à FranceInfo que la rectification a été reçue « après 2h15 de composition, sur une épreuve de 3 heures » . Interrogé pas FranceInfo, le ministère de l’Éducation nationale affirme : « Il s’agit de reformulation et de coquilles, de modifications mineures qui ont été apportées rapidement » avant d’ajouter que « les candidats ne seront pas désavantagés à la correction » . Après plus de deux heures de composition, pas sûr que les élèves soient satisfaits de la rapidité de l’Éducation nationale.

Sur Twitter, les terminales ont réagi face à leur épreuve. Il n’y a pas à dire, l’Éducation nationale en prend pour son grade ! Et les parents aussi ont leur mot à dire !

La suite après cette publicité

https://twitter.com/manuemrcn/status/1141997472744689665

 

La suite après cette publicité

https://twitter.com/aliciamrls/status/1142001069217714176

 

La suite après cette publicité

La suite après cette publicité

 

La suite après cette publicité

 

La suite après cette publicité

https://twitter.com/LeaMathon/status/1142043322351009792

Votre article continue en page 2, cliquez sur la page suivante si vous êtes en colère contre l’Éducation nationale

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.