Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Bernard Arnault renonce à la Belgique

Publié par La rédaction le 10 Avr 2013 à 14:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après plusieurs mois de polémique, Bernard Arnault, Président du groupe LVMH a annoncé aujourd’hui dans les colonnes du Monde, vouloir renoncer à sa demande de nationalité Belge.

La suite après cette publicité

 

Quelles étaient les intentions de Bernard Arnault ?

En Septembre 2012, le président du groupe LVMH ( Louis Vuitton Moet Hennessy ) faisait une demande de naturalisation Belge. L’homme niait toutefois ce choix pour des motifs proches de l’évasion fiscale.

Mais un an auparavant, B.A avait transféré en Belgique l’intégralité de ses participations LVMH. Il expliquera par la suite ce geste ainsi :  » c’est juste pour mieux protéger la fondation belge que j’ai créée, avec comme seul objectif d’assurer la pérennité et l’intégrité du groupe LVMH, si je venais à disparaître et si mes ayants droit devaient ne pas s’entendre « .

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Il ajoute même :  » cela n’a aucune incidence sur les impôts que paye le groupe aujourd’hui en France et n’en aura aucune sur les droits de succession que paieront mes héritiers en France le moment venu « 

Le 10 Septembre, Libération publiait d’ailleurs une Une scandale au sujet de la demande de nationalité Begle de Bernard Arnault et s’excusait le lendemain même.

 

La suite après cette publicité

Pourquoi un tel revirement de situation ?

Suite à la médiatisation de l’affaire Cahuzac, la chasse aux évadés fiscaux est ouverte. B.A a sans doute senti l’entourloupe… Il explique toutefois son retournement de veste au Monde ainsi :

 » Je pensais que la polémique allait se calmer. Mais la rumeur ne s’arrête pas. (…) Et, comme le groupe LVMH et toutes ses marques représentent la France dans le monde entier, cette polémique pouvait avoir une incidence sur l’image qu’il représente. Il y avait une incompatibilité entre cette polémique et les valeurs de notre maison. J’ai « sous-estimé les conséquences de ma démarche, et je réaffirme mon attachement à la France et sa confiance dans son avenir ».

Au mois de Janvier, le procureur de Bruxelles s’était prononcé contre la naturalisation belge de Bernard Arnault au motif qu’il n’avait pas pu prouver qu’il avait un résidence principale en Belgique depuis au moins trois ans.

La suite après cette publicité

Certainement  » grâce  » à Cahuzac, l’homme d’affaire le plus riche d’Europe restera dans l’hexagone !

Gérard Depardieu lui n’a pas fait demi tour…

 

La suite après cette publicité

La polémique Arnault résumée en 3 minutes :

 

La suite après cette publicité

Source : France TV Info

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.