Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Bernard Tapie : la terrible nouvelle annoncée

Publié par Manon CAPELLE le 21 Mar 2021 à 11:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 17 mars, Bernard Tapie a eu la surprise de voir des policiers belges devant chez lui. Les forces de l’ordre sont venues perquisitionner l’hôtel particulier parisien de l’homme d’affaires de 78 ans.

Publicité
bernard tapie perquisitionné maison

>>> À lire aussi : Bernard Tapie : ses dernières confidences terribles sur son cancer

Bernard Tapie perquisitionné

Ce mercredi 17 mars, Bernard Tapie a eu une surprise de taille dans son hôtel particulier parisien. L’homme d’affaires de 78 ans a fait l’objet d’une perquisition à sa résidence située au 52 rue des Saints-Pères, à Paris.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Quinze policiers, dont douze belges, se sont rendus chez l’homme d’affaires. Devant la résidence, les forces de l’ordre s’exclamaient : « Ouvrez ou on défonce la porte ». Alors, Bernard Tapie répondait : « Défoncez-la si vous voulez ».

Finalement, les policiers sont parvenus à rentrer dans le domicile. Un juge belge les avait mandatés de récupérer les documents concernant les actifs, la gestion et les comptes de la société de droit SREI, filiale de GBT Holding. Au même moment, sa villa tropézienne La Mandala était perquisitionnée.

>>> À lire aussi : Bernard Tapie : la triste nouvelle qui vient de tomber

Publicité

« Souligner l’humanité de ces policiers »

Malgré la présence de policiers, Bernard Tapie devait se rendre à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Alors, l’homme de 78 ans a pu quitter les lieux. Aussi, il a demandé à son épouse ainsi que sa fille et son gendre de répondre aux questions des enquêteurs.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Lorsqu’il est revenu de l’hôpital, les policiers étaient toujours présents. Ils avaient saisi les données des téléphones et de l’ordinateur de l’ancien dirigeant de l’OM. Toutefois, l’ordinateur de l’homme est primordial pour sa santé. Il contient ses ordonnances pour lutter contre son cancer ainsi que son agenda avec ses prochains rendez-vous médicaux.

Publicité

Dans les colonnes du Point, Bernard Tapie a souligné : « Je veux souligner l’humanité et la compréhension de ces policiers. Ils sont partis avec le matériel, ont copié ce qui les intéressait, mais, dans la soirée, ma fille a pu récupérer mon ordinateur ».

>>> À lire aussi : Bernard Tapie : son fils raconte comment il a appris son cancer à sa famille

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.