Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Impôts : vous allez peut-être devoir refaire votre déclaration en urgence !

Publié par Quentin VIALLE le 26 Mai 2021 à 19:27

Si vous avez déjà rempli votre déclaration de revenus, il se pourrait bien que celle-ci soit erronée. En effet, suite à un bug informatique, les montants versés par l’Assurance-maladie n’ont pas été pris en compte dans les déclarations préremplies. On vous explique !

Impôts : des milliers de foyers obligés de vérifier leur déclaration de revenus

Cet incident informatique du côté de l’Assurance maladie devrait toucher près de 400.000 contribuables. Si votre déclaration des revenus 2020 a déjà été remplie, il est possible que certaines informations aient disparu à cause d’un bug informatique de grande envergure. Ainsi, si vous avez été en arrêt maladie, en accident du travail, en congé maternité ou paternité ou si vous avez perçu une pension d’invalidité au cours de l’année 2020, l’incident vous concerne probablement.

Depuis le 14 mai, l’Assurance maladie transmet de nombreux courriers, SMS et mails pour informer les assurés touchés par ce bug informatique. Vous avez peut-être déjà reçu cet avertissement, ou cela ne devrait pas tarder à arriver. Pour certaines personnes, le montant à corriger pourrait s’avérer très élevé. C’est le cas d’une jeune femme de 30 ans, maman depuis 2020. « Au début, j’ai pensé à une erreur d’envoi. Puis, je suis allée voir sur mon compte Ameli et j’ai vu que je devais ajouter 8000 euros à mes revenus ! C’est une mauvaise surprise« , a expliqué la mère de famille, obligée de replonger dans sa déclaration de revenus.

Bug informatique : votre déclaration de revenus est peut-être à revoir

>>> A lire aussi : Impôts : cette astuce peut vous éviter de payer 138 euros de plus chaque année !

Une modification sur votre compte Ameli

Si vous êtes concerné par ce bug informatique et qu’il manque des informations sur votre déclaration de revenus, pas de panique ! Il vous suffira de vous rendre sur votre compte Ameli dans la rubrique « Mes Démarches« . Vous pourrez alors y télécharger votre relevé fiscal, que vous reporterez dans « traitements, salaires, pensions et rentes viagères, les salaires et les indemnités journalières imposables qu’il a perçu au cours d’une année civile« , dans les cases 1AJ et 1DJ. Vous pourrez également faire cette correction sous trois mois après réception de votre avis d’imposition à la fin de l’été.

>>> A lire aussi : Suppression des tickets de caisse : cette arnaque qui menace les consommateurs !

0