Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Linky et les ondes nocives ? Un nouveau rapport vient d’être publié

Publié par Quentin VIALLE le 13 Juil 2021 à 14:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

D’après une nouvelle étude réalisée par l’Agence nationale des fréquences, le compteur Linky d’Enedis émet très peu d’ondes électromagnétiques. Suffisant pour rassurer ses détracteurs ?

Les ondes dégagées par le compteur Linky

Depuis son lancement, le compteur Linky ne cesse de faire parler de lui. Certains s’opposent d’ailleurs à son installation pour un argument bien précis : son émission excessive d’ondes électromagnétiques. Pourtant, dans un rapport publié le vendredi 9 juillet par l’Agence nationale des fréquences (ANFR), le compteur d’Enedis émet des niveaux particulièrement faibles d’ondes et dont la diffusion n’est pas continue. Il ne représenterait, par conséquent, aucun danger pour la santé.

Ainsi, parmi les mesures prises un peu partout dans l’Hexagone, l’agence constate des niveaux 20 à 60 fois inférieurs aux limites réglementaires. Les chercheurs ont également démontré que les ondes émises par le compteur vert diminuaient « fortement » si la personne se trouvait à plus de 20cm de l’appareil. Reste désormais à savoir si cet argument sera entendu par les plus réfractaires.

Compteur Linky : nouvelle étude sur les ondes qu'il dégage

>>> A lire aussi : Compteurs Linky : mauvaise nouvelle pour les propriétaires, ils vont devoir rembourser dès 2022 leur installation

Un œil sur la 5G

Dans son rapport, l’ANFR s’est également intéressé aux ondes générées par un autre dispositif décrié : le réseau de téléphonie mobile 5G. Si de nombreuses personnes s’inquiètent de sa mise en place, l’agence se veut, là encore, plutôt rassurante. L’organisme public a en effet assuré que l’intensité des ondes enregistrées par ce réseau était loin des seuils alarmants. Toutefois, d’autres études devront être réalisées dans les prochains mois. La 5G ne représenterait donc pas non plus de danger pour la santé de l’Homme. Au moins à court terme.

>>> A lire aussi : Linky : l’astuce qu’il faut impérativement connaître pour réduire sa consommation !

Source : Numerama
0