Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Compteurs Linky : mauvaise nouvelle pour les propriétaires, ils vont devoir rembourser dès 2022 leur installation

Publié par Deborah le 12 Juil 2021 à 9:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dès 2022, tous les particuliers équipés d’un compteur Linky devront commencer à rembourser son installation. Une facture qui s’annonce salée.

linky compteur rembourser consommateurs

GARO / Phanie / AFP

Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> A lire aussi : Linky dans la tourmente : une action massive lancée contre le compteur !

Linky : la pose du compteur payante ?

La pose des compteurs intelligents Linky serait bel et bien payante. Alors que la majorité des ménages français, à hauteur de 90%, sont équipés du petit boîtier vert, ils devront le rembourser à partir de 2022.

Montant du déploiement : 5,7 milliards d’euros, soit 130 euros par compteur Linky, estime la Cour des comptes. Pourtant, en 2011, lors du lancement du boîtier vert dans l’Hexagone, l’ancien ministre de l’Industrie, Eric Besson, avait assuré que ce dernier ne coûterait « pas un centime aux particuliers. » 

Et pour cause. À cette époque, Enedis avait affirmé prendre à sa charge 10% de ses fonds propres et payer le reste de la facture avec un emprunt réalisé auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI). Finalement, la facture a changé de camp. En effet, cette somme devra être payée par les usagers directement du fait d’un mécanisme dit de « différé tarifaire » qui permet à l’entreprise de reculer le remboursement dans le temps.

>>> A lire aussi : Linky : prenez-garde… les arnaqueurs sont de retour !

Une opération très avantageuse pour Enedis

Concrètement, à partir de 2022, des millions d’euros seront soustraits au portefeuille des Français. Les usagers devront en moyenne donner à la filiale d’EDF 15 euros par an jusqu’en 2030. Le taux d’intérêt du remboursement est estimé à 4,6% par la Cour des comptes. Enedis devrait remporter le jackpot d’un demi-milliard d’euros d’intérêts supplémentaires.

Concernant les 3,7 milliards d’euros restants, le géant de l’électricité a assuré qu’ils seront « compensés par les économies générées grâce au compteur. Avec des relevés désormais réalisés à distance par exemple. »

Une nouvelle qui ne va pas dans le sens des consommateurs qui sont majoritairement défavorables à Linky. Dès 2018, UFC-Que Choisir avait déjà sonné la sonnette d’alarme grâce à une pétition en ligne qui dénonçait le coût du compteur.

>>> A lire aussi : Compteur Linky : la liste des frais s’allonge… et c’en est trop !

Source : Capital
0