Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Annonces de Jean Castex : cette phrase du Premier ministre qui a de quoi inquiéter

Publié par Romane le 05 Mar 2021 à 9:55

Jean Castex a pris la parole une nouvelle fois pour annoncer de nouvelles mesures. Si le Pas-de-Calais se retrouve confiné le week-end, 23 départements sont sous surveillance renforcée. Une phrase du Premier ministre les concernant a particulièrement inquiété.

Jean Castex

A lire aussi : Coronavirus : si vous voyagez en Chine, vous devrez vous soumettre au test anal !

Les nouvelles mesures annoncées par Jean Castex

Le Premier ministre a pris la parole jeudi 4 mars. Jean Castex a évoqué l’évolution de la propagation du virus qui est inquiétante mais qu’il ne qualifie pas encore de « hausse exponentielle » . Toutefois, un département s’est ajouté à la liste des zones confinées le week-end, le Pas-de-Calais.

Pour les départements sous surveillance renforcée, la liste s’est allongée. On y retrouve à présent les Hautes-Alpes, l’Aisne et l’Aube. Ils sont donc maintenant au nombre de 23. Dans ceux-ci, le gouvernement veut limiter le brassage de population et a donc annoncé la fermeture de tous les centres commerciaux de plus de 10 000 mètres carrés dès ce vendredi soir.

Une phrase inquiétante

Le Premier ministre a également appelé les préfets à réglementer l’accès à certains lieux très fréquentés comme les quais de Seine par exemple. Jean Castex a également eu une phrase assez inquiétante envers les habitants de ces 23 départements. Il a déclaré : « J’invite les habitants des 23 départements concernés à ne pas sortir, autant que possible, de leur département ou de leur région s’agissant des départements franciliens » . Il a aussi rappelé la jauge des six personnes lors des rassemblements et a recommandé de « réduire les contacts sociaux et familiaux » . 

Ces paroles rappellent largement les périodes de confinement ou d’approche de confinement. Elles font sens aussi dans une volonté de ne pas ramener davantage le virus dans les régions moins touchées. Toutefois, n’est-ce pas simplement le début d’une liste de départements confinés le week-end qui va s’allonger ou le prémisse du retour de mesures telle la limite des 100km ? Les semaines à venir nous le diront.

A lire aussi : Reconfinement : la réponse cash d’Emmanuel Macron !