Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Coronavirus : le nombre réel de morts serait 4 fois supérieur aux chiffres annoncés !

Publié par Jessy le 30 Mar 2020 à 8:33

Alors que la France entre, selon les spécialistes, dans une semaine plus compliquée que les précédentes, des éléments qui viennent d’Italie ont dévoilés le nombre réel de morts, qui serait quatre fois plus important que les chiffres officiels. Des informations qui remettent en doute les chiffres donnés par les gouvernements européens. Atlantico.fr a rapporté les propos de Guy Samba, médecin généraliste et Stéphane Morisset, expert indépendant en biostatistiques.

>> À lire aussi : Après guérison du coronavirus, quelles sont les séquelles laissées par le virus?

Faut-il rester prudent vis-à-vis des chiffres donnés ?

Entre le gouvernement et les spécialistes, le discours n’est pas toujours le même. Alors que 40 000 cas de coronavirus auraient été découverts par des médecins généralistes entre le 17 et le 25 mars, les gouvernements européens continuent à donner le chiffre des malades identifiés grâce aux tests. « Il faut garder à l’esprit que ce ne sont que des estimations. Les causes de mortalités sont toujours multi-factorielles : localisation, démographie, circulation, climat, facteurs de co-morbidités, […]. Ce sont des informations que nous ne connaîtrons vraisemblablement qu’à la fin de l’épidémie » explique Stéphane Morisset, expert indépendant en biostatistiques, en parlant des chiffres dévoilés dans le village de Nembro, en Italie. Des constatations qui pourraient s’étendre au monde entier.

>> À lire aussi : Coronavirus : les tests de dépistage sont-ils vraiment fiables ?

Les chiffres ne seraient pas bons en France !

Alors que le journaliste demande si le même problème se pose en France, Stéphane Morisset explique que de nombreuses personnes décédées du coronavirus n’ont pas été testées post-mortem. « Elles n’ont donc pas été comptabilisées » poursuit l’homme. De son côté, le médecin généraliste Guy Samba pense que le faible nombre de prélèvements et de tests effectués en France faussent « la réalité de la situation ».

Selon les deux hommes, les chiffres donnés par les gouvernements européens ne reflètent pas le véritable nombre de cas dans le monde. Ces chiffres seraient, selon eux, quatre fois plus important en réalité. « De plus, nous n’avons pas encore les chiffres des morts liées au Covid-19 dans les Ehpads […] . Mais va-t-on mobiliser du monde pour faire des tests au vu de la situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui ? Malheureusement je ne le pense pas » .

>> À lire aussi : Une nouvelle méthode de détection très rapide du Coronavirus pourrait très bientôt être mise en place

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.