Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Coronavirus : transmission, symptômes… Voici le vrai du faux au sujet du Covid-19 !

Publié par Tom le 02 Mar 2020 à 19:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le coronavirus inquiète de plus en plus, et les bilans s’alourdissent chaque jour. Cependant, entre les rumeurs sur les réseaux sociaux et les différentes paroles des médecins, on ne sait plus où donner de la tête. Le Tribunal du Net démêle pour vous le vrai du faux.

À lire aussi : Et si Emmanuel Macron était atteint du coronavirus, quelles seraient les conséquences ?

Dernier bilan mondial du coronavirus

Ce lundi midi, près de 90 000 cas du coronavirus sont recensés dans le monde (8 9197 cas confirmés à 12h). Parmi ces cas, on compte désormais plus d’un patient sur deux qui est guéri (45 150 guéris), et 3 048 morts, dont 2 803 en Chine. En France, 130 cas sont recensés. 12 patients ont été guéris – dont 11 des 17 premiers cas connus – et 2 malades sont morts, un octogénaire chinois et un sexagénaire. L’Italie est le pays européen le plus touché avec 1 694 cas, dont 34 morts et seulement 83 guérisons.

Les symptômes du Covid-19

Sur les réseaux sociaux, certains comparent le virus à une simple grippe et rien d’alarmant, d’autres à une pneumonie. Les symptômes reconnus se situeraient plutôt à mi-chemin entre ces deux maladies. Le Covid-19 présente une forte toux, de la fièvre, mais aussi des problèmes respiratoires ou des anomalies pulmonaires. Des symptômes courants à plusieurs maladies infectieuses.

À lire aussi : Coronavirus : le Samu ne sait plus où donner de la tête, ils sont harcelés par les appels téléphoniques !

La transmission du virus

Ce virus se transmet uniquement entre humains, proches l’un de l’autre. Il n’est pas transmissible par les animaux et ne se propage pas dans l’air. Un colis arrivant de Chine ne sera nullement dangereux. Il se transmet par les gouttelettes respiratoires d’un malade lorsqu’il tousse ou éternue. Le virus se propage à une distance d’un mètre maximum. Une personne saine peut donc rester dans la même pièce qu’un malade, si elle est éloignée de ce dernier. En revanche, le virus peut se transmettre par des objets, comme des billets de banque. Le virus survit alors quelques heures – ou quelques jours maximum – sur ces objets, si le malade a toussé ou éternué dessus. Il est recommandé de se laver les mains régulièrement.

Ce virus qui se transmet dans l’air est d’ailleurs assez peu transmissible, comme le rappelle nos confrères du Parisien. Selon les estimations, une personne souffrant du coronavirus peut infecter 1,4 à 3,8 personnes. C’est 5 fois moins que pour la rougeole.

coronavirus propagation

Les masques de protection sont efficaces s’ils sont correctement utilisés. Une personne malade doit utiliser un masque en papier. En revanche, une personne saine devra utiliser un masque chirurgical, plus épais et plus filtrant. Ce sont ces masques qu’utilisent les personnels soignants. Masque qu’il faut changer au bout de quelques heures seulement.

À lire aussi : Comment le coronavirus profite à Netflix

Le virus a été créé intentionnellement ?

C’est une rumeur qui tourne depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Et cette rumeur est évidemment fausse. Créée à partir d’un post Instagram désignant un brevet américain pour le virus, cette rumeur est une fake news. Connu depuis le 9 janvier 2020, l’origine de ce coronavirus apparu en Chine reste encore inconnue.

« 80% sont des formes sans gravité »

« 80% sont des formes du virus sans gravité » , explique Olivier Véran, le ministre de la santé, invité chez RTL. Un virus qui n’est pas une fatalité. Selon plusieurs études, le taux de létalité de ce virus est compris entre 2 et 3%. Un taux 4 fois inférieur à celui du SRAS, rappelle nos confrères de LCI. Si le coronavirus peut tuer tout le monde, les personnes fragiles sont les plus touchées. Le taux de létalité est de 15% chez les personnes âgées de plus de 80 ans, contre 0,2% chez les moins de 39 ans.

En cas de doute, il est fortement préférable de contacter le SAMU pour se rendre à l’hôpital. Des médecins du CHU de Nantes ont expliqué à nos confères de Cnews, que beaucoup de patients présumés se rendent à l’hôpital par leurs propres moyens. Si cela part d’une bonne intention, le risque d’infection est alors beaucoup plus grand. Le gouvernement rappelle de prendre sa température et se laver les mains plusieurs fois par jour.

À lire aussi : Coronavirus : un impact inattendu sur le réchauffement climatique

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0