Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : des journalistes et des consultants santé de BFM TV clients d’un restaurant clandestin

Publié par Justine le 04 Mar 2021 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis un an, la chaîne d’infos en continu BFM TV permet de nous tenir au courant de l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Mais il s’avère que les journalistes et les consultants santé de la chaîne ne semblent pas respecter les gestes barrières ! La police a surpris une vingtaine de personnes dans un restaurant clandestin situé à proximité du siège de la chaîne.

Covid-19, BFM TV restaurant clandestin

>>> À lire aussi : Covid-19 : ce qui va tomber le 6 Mars !

Un restaurant clandestin en pleine épidémie de Covid-19

C’est une information inouïe que dévoile Le Canard Enchaîné du 3 mars ! D’après leurs informations, une vingtaine de journalistes et de consultants santé de la chaîne BFM TV ont été verbalisés dans un restaurant clandestin. La police a fait une descente le 24 février dernier dans cet « établissement à la mode, qui se vante de se trouver au carrefour des grands médias ».

En pleine période de Covid-19, les restaurants doivent encore garder leurs portes fermées pour éviter de propager le virus. Par ailleurs, des cadres de l’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris) ainsi qu’un gradé de la brigade des sapeurs-pompiers ont été surpris dans ce restaurant, alors qu’ils sont les premiers à nous prévenir des dangers du Coronavirus.

>>> À lire aussi : Des magistrats verbalisés après avoir mangé dans un restaurant clandestin !

Covid-19 : la vérité sur ces verbalisations

Suite à cette découverte, le gérant du restaurant « Aux 3 Présidents », a été placé en garde à vue pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Capital indique que l’établissement appartient à Patrick Dahi, le patron du groupe Altice qui détient BFM TV et RMC notamment. 

De son côté, Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFM TV, dément cette information sur Twitter : « contrairement aux rumeurs de ces 24 dernières heures, je tiens à préciser qu’aucun journaliste ni consultant de BFMTV n’a été arrêté dans un restaurant clandestin à Paris fin février. » Toutefois, une source interne précise que les personnes verbalisées sont des « techniciens de production d’Altice et des intermittents, des journalistes sportifs de RMC Sport et des ex de Mediapro, ainsi que des personnels médicaux, non pas consultants de BFMTV mais venant de l’hôpital Pompidou ».

>>> À lire aussi : Coronavirus : un nouveau variant très inquiétant détecté sur un bébé

Source : La Dépêche

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0