Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : malgré la vaccination, un cluster se forme dans un EHPAD

Publié par Lucas le 04 Avr 2021 à 8:40

C’est probablement le type de situation qui va permettre d’évaluer clairement les effets de la vaccination. Dans les Landes, à Biscarosse, un cluster de cas positifs à la Covid-19 s’est formé cette semaine au sein de l’EHPAD Léon-Dubédat. Pour l’heure, une vingtaine de membres sont touchés, dont 14 résidents et 8 personnes du personnel.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Saint-Nicolas apporte le virus dans un EHPAD et contamine 26 personnes

Un cluster dans un EHPAD de Biscarosse

C’est un visiteur, positif au variant anglais qui serait à l’origine du développement de ce cluster dans l’EHPAD Léon-Dubédat de Biscarosse. Après plus d’un an de lutte contre la Covid-19 en France, les réactions se font dorénavant beaucoup plus rapidement lorsque ce type d’incident se déclare. C’est en effet le cas de cet EHPAD, qui après avoir effectué un dépistage massif, s’est rapidement adapté, en mettant notamment en place une « unité Covid » dans une aile précise des locaux de l’établissement.

Ainsi, les 14 résidents testés positifs ont alors été placé à l’isolement dans l’espace réservé à cet effet au sein de l’EHPAD de Biscarosse. De leur côté, les agents également touchés par le variant anglais de la Covid-19 se sont eux mis en quarantaine à leur domicile.

EHPAD biscarosse covid-19 cluster

>>> A lire aussi : Covid-19 : Un cluster de 26 cas dans une école primaire : la décision de l’établissement choque !

Évaluer les effets du vaccin

Même si la contamination par la Covid-19 de ces résidents ayant été vaccinés contre le virus peut interpeller, cela n’est pas sans explication. En effet, être vacciné ne garantit pas d’être totalement immunisé contre la Covid-19. Seulement, les doses de vaccins reçues par les résidents devraient, selon toute logique, les protéger d’un développement d’une forme grave du virus. Ainsi, le cluster qui se développe au sein de l’EHPAD Léon-Dubédat de Biscarosse pourrait donc permettre d’évaluer les premiers effets directs des vaccins sur les patients testés positifs.

>>> A lire aussi : Covid-19 : 15 millions de doses du vaccin Johnson & Johnson gâchées après une erreur de fabrication

Source : France 3 Nouvelle Aquitaine
0