Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Vaccin : des effets secondaires dans quelques mois inquiètent de plus en plus

Publié par Quentin VIALLE le 09 Juin 2021 à 5:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Interrogé par Le Parisien, Alain Fischer s’est exprimé au sujet des potentiels effets secondaire à long terme après le vaccin contre le Covid-19. Et selon le président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, « il n’y a pas de notion de complication à long terme de la vaccination pour le type de vaccin utilisé pour le Sars-COV-2« .

Covid-19 : pas de complication à long terme après le vaccin

Covid-19 : vaccin et effets secondaire à long terme ? Alain Fischer se montre rassurant

Alors que la campagne de vaccination contre le Covid-19 est lancée sur les chapeaux de roues en France, de nombreuses personnes sont encore dans le doute. C’est le cas d’Eric, 61 ans, qui se pose la question de savoir si le vaccin pourrait avoir un impact futur sur sa santé : « Pour l’instant, je vais encore me laisser du temps avant de me faire vacciner, peut-être cet hiver ou l’année prochaine« .

Effectivement, à ce jour, les données disponibles sur les effets secondaires à long terme sont encore faibles. Bien que 74% des effets rapportés sont sans gravité, certains cas, notamment liés au vaccin AstraZeneca, alimentent la défiance. Mais en se basant sur les expériences passées, Alain Fischer, président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale du gouvernement, se montre rassurant.

Covid-19 : doit-on craindre des effets secondaires à long terme ?

>>> A lire aussi : Vaccination en berne ? Le coup de gueule très alarmant de Christine Kelly

Pas de complication à long terme ?

« Dans l’histoire de la vaccination, les rares et très rares effets indésirables graves qui ont pu être observés l’ont été dans les jours ou les semaines qui suivent la vaccination, il n’y a pas de notion de complication à long terme de la vaccination pour le type de vaccin utilisé pour le Sars-COV-2« , a assuré Alain Fischer dans les colonnes du Parisien. En effet, en se basant sur les faits des décennies passées, de nombreux chercheurs constatent que les effets secondaires après la vaccination n’apparaissent qu’au début de celle-ci. La probabilité que des problèmes à long terme se produisent est, par conséquent, extrêmement faible. De quoi rassurer les plus sceptiques ?

>>> A lire aussi : La « Covida » : Quel est ce mouvement qui se répand en France ?

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.