Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron : cette date fatidique qu’il redoute plus que tout !

Publié par Manon CAPELLE le 26 Mai 2020 à 11:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La pression monte pour Emmanuel Macron. Le président reçoit toutes sortes de demandes et devra trancher. Aussi, le 2 juin, le bilan des deux premières semaines de déconfinement aura lieu. 

Emmanuel Macron date 2 juin

>>> À lire aussi : Un KFC froid arrivant 2 jours plus tard ? Ce nouveau concept qui apporte un peu de réconfort aux habitants de Gaza !

Emmanuel Macron devra faire le bilan des deux semaines de déconfinement, le 2 juin prochain

Le président de la République croule sous les demandes. Jean-Michel Blanquer a demandé le maintien de l’oral du bac de Français tandis que de son côté, Anne Hidalgo réclame la réouverture des parcs et des jardins publics.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Le 2 juin approche à grand pas et Emmanuel Macron va devoir trancher. Cela fera déjà deux semaines que le déconfinement a sonné et l’heure du bilan est arrivée.

« Même si la prudence reste de mise, il y a plutôt un sentiment de satisfaction partagé sur la manière dont se déroule le déconfinement. Que ce soit dans les transports ou les écoles, les choses se passent bien », exprime le délégué général de La République En Marche (LREM).

>>> À lire aussi : Attention arnaque ! Surveillez vos mails de l’Assurance Maladie !

« Les courbes des hôpitaux fléchissent dans le bon sens »

Selon Vosges-Matin, l’Élysée serait « raisonnablement optimiste. » Mais l’exécutif le sait, l’enjeu est colossal. En effet, le quotidien insiste et signe pour affirmer qu’il s’agit d’une véritable « épreuve de vérité » pour Emmanuel Macron.

Le gouvernement reste optimiste également grâce au recul des chiffres du coronavirus sur le territoire français. « Les courbes des hôpitaux fléchissent dans le bon sens », souligne à nouveau le quotidien. Pour la semaine du 18 mai, le nombre de patients admis en service de réanimation a baissé de 600, pour atteindre les 1600 personnes.

Par ailleurs, de nombreux clusters ont été recensés aux quatre coins de la France. Toutefois, ils n’ont donné lieu à aucune hospitalisation. C’est pourquoi les mesures prises par le président de la République devront être pertinentes. Attendons de voir le bilan, qui arrive à grand pas, pour le 2 juin prochain.

>>> À lire aussi : Coronavirus : il fabrique des masques de luxe en peau de python et d’iguane ! (vidéo)