Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Cette chanteuse attrape volontairement le Covid et en est morte : « Les anti-vax ont son sang sur les mains ! »

Publié par Celine Spectra le 19 Jan 2022 à 11:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Deux jours avant son décès, Hana Horka, 57 ans, expliquait à ses fans avoir traversé une difficile épreuve après avoir été contaminée par la Covid. Finalement, elle n’y aura pas survécu.

La suite après cette publicité

Pour son fils, les anti-vax ont son sang sur leurs mains…

Décès de la chanteuse Hana Horka : "Les anti-vax ont son sang sur les mains !"

Image Facebook

>> A lire aussi : La journaliste de TF1 Anne-Claire Coudray prise en flagrant délit de mensonge sur les vaccins Covid ! Les internautes ne décolèrent pas !

La suite après cette vidéo

Décès de la chanteuse Hana Horka

La suite après cette publicité

Hana Horka, chanteuse à succès en République tchèque, était également une antivax. Elle est malheureusement décédée ce dimanche 16 janvier à l’âge de 57 ans. Elle avait attrapé délibérément le virus de la Covid-19 afin d’avoir un pass sanitaire.

Jan Rek, fils de la chanteuse, a déclaré ce lundi 17 janvier à la radio publique iRozhlas.cz que sa mère avait refusé de se faire vacciner. Elle avait ensuite souhaité s’exposer à la maladie que son père et lui avaient attrapée avant Noël, alors qu’ils étaient vaccinés. « Elle souhaitait vivre normalement et préféré attraper la maladie plutôt que de se faire vacciner« , a-t-il avoué. Il accuse ensuite les figures locales antivax d’avoir lobotomisé sa mère et d’avoir, de ce fait, du sang sur les mains.

>> A lire aussi : Elle injectait le vaccin dans des mouchoirs : une infirmière filmée en train de faire semblant de vacciner des patients antivax (vidéo) 

La suite après cette publicité

« Je sais qui a forgé son opinion »

Son fils affirme connaitre la personne qui a forgé son opinion. Il est très triste que sa mère ait cru davantage les étrangers que sa propre famille.

Actuellement, la République tchèque est confrontée à une nouvelle vague épidémique. Ce lundi, il y a eu plus de 20.000 nouveaux cas positifs qui ont été dépistés dans le pays.

La suite après cette publicité

Hana est le triste exemple qui montre que le virus tue bel et bien encore.

>> A lire aussi : Pass vaccinal : Quelles mesures ont finalement été adoptées ? 

Source : FranceTvInfo

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.