Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Déconfinement repoussé en Juillet : les experts tirent la sonnette d’alarme !

Publié par Jessy le 25 Avr 2021 à 10:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 22 avril dernier, le Premier ministre Jean Castex a annoncé un déconfinement de la France prévue pour le 3 mai. Un déconfinement progressif, avec la réouverture des bars, restaurants et lieux culturels à la mi-mai, si les conditions le permettent. Des experts jugent que le confinement ne doit pas être levé.

confinement

>>> À lire aussi : Déconfinement : quels seront les derniers départements à être délivrés ?

Déconfinement : et si c’était trop tôt ?

Le 26 avril prochain, certains élèves pourront retrouver les bancs de l’école. Un soulagement pour les parents qui, pour beaucoup, n’arrivent pas à gérer le télétravail et les cours à la maison. Mais avec l’annonce du déconfinement, les Français retrouveraient plus de liberté. Une décision assumée par le gouvernement, mais qui soulève certaines méfiances de la part d’experts, qui jugent le déconfinement comme étant prématuré. « Si on libère trop vite, l’épidémie va reprendre rapidement » a d’ailleurs alerté le professeur de Santé publique Philippe Amouyel, à La Voix du Nord.

En déconfinant un pays où le taux de contamination est encore élevé, le risque de propagation du virus est forte, et la saturation des hôpitaux pointe encore le bout de son nez. D’ailleurs, les hôpitaux n’ont toujours pas réussi à réduire le nombre de patients en réanimation.

confinement

>>> À lire aussi : Fin du confinement : La date est tombée !

« Ca me paraît inconcevable »

Après les annonces de Jean Castex, les experts n’ont pas hésité à montrer leur méfiance, et même leur mécontentement face au déconfinement. « Envisager une réouverture dans un contexte où l’hôpital sera encore dans le dur, ça me paraît inconcevable » a indiqué Renaud Piarroux, épidémiologiste, dans Libération.

Et en ce qui concerne la réouverture des commerces, la méfiance est la même. Selon Gilles Pialoux, la réouverture des commerces pourrait amener à 300 morts par jour. Une chose que la France n’est pas prête à assumer, alors que le pays a dépassé la barre des 100 000 morts du Covid. Bonne ou mauvaise décision, le déconfinement reste pour le moment acté au 3 mai.

>>> À lire aussi : Un médecin se filme en train de jeter des doses de vaccin ! Les images choc

Source : Midi Libre

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.