Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : la variant Brésilien pourrait envahir la France cet été

Publié par Quentin VIALLE le 19 Avr 2021 à 14:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour l’heure, le variant brésilien du Covid-19 est assez peu présent en France. Mais selon le Conseil scientifique, ce dernier pourrait progresser de manière très rapide et se répandre dans tout l’Hexagone d’ici cet été. On vous en dit plus !

Covid-19 : la menace du variant brésilien

En France, la circulation du variant brésilien de Covid-19 (BP-R1) reste aujourd’hui minime. Si le Conseil scientifique révèle « qu’actuellement, aucun signal d’une évolution particulière » du variant n’a été observé à ce jour, les craintes pour le futur se font de plus en plus grandes. En effet, alors que le Brésil vit une situation dramatique, le variant brésilien voit sa circulation croître exponentiellement dans d’autres endroits, et notamment en Guyane. Face à cette montée, le Conseil scientifique estime que de nouvelles mesures doivent être prises, par exemple d’avancer le couvre-feu de 19h à 17h dans cette région d’outre-mer et d’y instaurer un confinement strict le dimanche. De plus, l’instance recommande d’y encadrer davantage les vols avec la France métropolitaine, attestant « d’une vaccination complète avec un vaccin ARNm« .

Le variant brésilien pourrait devenir majoritaire en France dès cet été...

>>> A lire aussi : Vaccinés d’une double dose, ces résidents d’EHPAD attrapent quand même le Covid-19

Un risque bien réel pour l’été 2021

Cette propagation exponentielle du variant brésilien amène les scientifiques à penser qu’il pourrait devenir majoritaire en France dès l’été prochain. « Un risque d’extension du variant BR-P1 doit être pris en compte durant l’été 2021« , a noté le Conseil scientifique dans ses conclusions. Désormais, l’enjeu va être d’anticiper un tel scénario, qui serait évidemment un véritable coup dur pour le pays.

Pour rappel, le mutant brésilien serait plus virulent et plus contagieux. Au Brésil, les patients sont d’ailleurs plus jeunes et sans comorbidité, mais présentent une infection plus grave, selon les médecins.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Le pire est-il encore à venir ? La déclaration très inquiétante de Gilles Pialoux (vidéo)

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail