Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 en France : votre département est-il en danger à cause du variant ?

Publié par Quentin VIALLE le 15 Avr 2021 à 14:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si les variants au Covid-19 ont été détectés un peu partout en France, il existe toutefois certaines disparités au niveau des départements. Voici un petit état des lieux concernant les variants sud-africain et brésilien.

Covid-19 : Les variants sud-africain et brésilien prennent de plus en plus d’ampleur

Aucun doute, le variant anglais de Covid-19 est celui qui est le plus présent dans l’Hexagone. Ce dernier représente 65% des nouveaux cas dans le pays, selon les dernières données de Santé publique France. Toutefois, les mutants brésilien et sud-africain inquiètent de plus en plus les autorités sanitaires, et pourraient relancer l’épidémie « avec quelques dizaines de cas« , d’après le professeur Rémi Salomon.

Et pour cause, au Brésil, le variant est en train de faire de gros dégâts à l’heure actuelle, et ce, depuis plusieurs semaines. En effet, selon les dernières informations, le pays recense plus de 3000 décès quotidiens. Un chiffre qui a poussé les autorités françaises à suspendre les vols entre le Brésil et la France jusqu’à nouvel ordre. Mais alors, dans quels départements ces deux variants sont-ils les plus inexistants ? Réponse de suite !

France : les département où les variants sud-africain et brésilien circulent le moins

>>> A lire aussi : AstraZeneca inefficace sur certains variants ? L’AHS tire la sonnette d’alarme !

Les départements où ces variants sont inexistants, ou presque

Pour l’heure, le variant brésilien est assez peu présent sur notre territoire. Avec le mutant sud-africain, ile ne représenteraient que 4% des tests positifs criblés entre le 3 et le 9 avril. Ainsi, 14 départements de France ont déclaré moins d’1% des cas de variants brésilien et sud-africain. Ces données proviennent de Géodes – Santé publique France sur la semaine du 4 au 10 avril. Les voici :

  • Avec un taux de 0,0%, on retrouve : les Alpes-de-Haute-Provence (04), la Haute-Corse (2B), le Territoire de Belfort (90) et le Lot-et-Garonne (47).
  • Avec un taux de 0,5% : l’Indre (36).
  • Avec un taux de 0,6% : la Corse-du-Sud (2A), le Tarn-et-Garonne (82) et les Pyrénées-Orientales (66).
  • Avec un taux de 0,7% : la Corrèze (19), les Hautes-Alpes (05) et Mayenne (53).
  • Avec un taux de 0,9% : la Drôme (26), l’Ariège (09) et le Nord (59).

>>> A lire aussi : Covid-19 : nouveaux coronavirus potentiellement « dangereux » à Wuhan

Source : Planet
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0