Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Delphine Jubillar : Son corps retrouvé dans une tombe ouverte ?

Publié par Romane TARDY le 09 Août 2022 à 10:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est décidé ! Après un an et demi de recherche, l’enquête sur la disparition de Delphine Jubillar en décembre 2020 prend un nouveau tournant. Le cimetière, qui est au centre des préoccupations des enquêteurs, a été fouillé en profondeur : 9 tombes ont été ouvertes.

Affaire Jubillar : Le cimetière enfin exploré en profondeur

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Cela fait plusieurs semaines que le cimetière de Cagnac-Les-Mines bien connu de Cédric Jubillar, principal suspect, est au coeur des discussions. Et si un cercueil pouvait cacher deux corps ? Il est temps de le vérifier.

Après 18 mois de recherche, les autorités sont passées à la vitesse supérieure. Après les résultats d’analyse pour savoir si les enfants Jubillar ont été drogués, le 20 juillet, neuf tombes du cimetière ont été ouvertes. Des drones avaient sillonné les lieux pour trouver les cercueils potentiellement manipulés récemment.

Cette manoeuvre fait aussi suite à des propos inquiétants de Cédric Jubillar sur comment se débarrasser d’un corps. Le lieu semblait aussi la cachette idéale de par sa proximité avec le domicile du couple et sa localisation relativement isolée.

Des tombes ouvertes en vain

Malheureusement, c’est encore une recherche vaine, pas de corps dans l’une de ces tombes. Elles ont pourtant été ouvertes et examinées de près mais aucune trace de l’infirmière n’y a été trouvée.

La famille de Delphine Jubillar a été dévastée face à ce nouvel échec. Ce lundi 8 août, dans une publication Facebook, ils ont ainsi déploré : « Le cimetière de Cagnac-Les-Mines a été fouillé. Malheureusement, sans trace du corps de Delphine. Pauvre Delphine, mais où es-tu ? On te cherche partout » .

La famille a ensuite expliqué le choix des tombes par les enquêteurs : « Les enquêteurs ont estimé que sur ces 9 tombes, les joints étaient peut-être bizarres, pas propres, pas fait correctement, ou une dalle qui a bougé. Ils ont examiné les tombes suspectes » . D’autres tombes seront-elles ouvertes bientôt ? Pour l’instant, nous n’en savons rien.

Malgré l’absence de corps, Cédric Jubillar reste en prison, même s’il est encore présumé innocent. Le père de famille a fait de nombreuses demandes de libération mais les autorités estiment qu’il y a « un faisceau d’indices graves et concordants » à l’encontre du suspect qui justifient son maintien en détention.

0