Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Depuis cette explosion, sa vie était devenue un enfer… Mais elle a été la première au monde à bénéficier de ce traitement !

Publié par Notre Rédaction le 23 Déc 2016 à 12:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

 

Un traitement incroyable !

 

La suite après cette publicité

Touchée par l’explosion d’une bonbonne de gaz dans le restaurant où elle travaillait, elle a pu bénéficier d’un traitement rare… On vous explique tout…

Maria Ines Candido da Silva a 36 ans et est Brésilienne. Alors qu’elle travaillait comme chaque jour dans un restaurant, une bonbonne de gaz a explosé. Maria a été transportée à l’hôpital dans un état grave. En effet, l’explosion avait touché tout son corps et son visage. Mais au bout de quelques jours, les médecins ont pu annoncer à sa famille que ses jours n’étaient plus en danger. En revanche, ils ont aussi expliqué qu’à cause des brulures, elle souffrait beaucoup et que cela risquait d’être dur psychologiquement…

Alors les médecins ont proposé à Maria un traitement quelque peu expérimental ! En effet, la peau du tilapia, qui est un poisson résistant aux maladies a des vertus thérapeutiques incroyables et reconstitue la chair. Maria s’est donc vue appliquer de la peau de tilapia sur les parties brûlées de son corps.

La suite après cette publicité

Toutefois, avant d’utiliser la peau, il faut la nettoyer, la découper en tranches de 10 cm sur 20 cm. Elle a aussi été préalablement congelée pendant deux ans, avant de pouvoir être appliquée sur les plaies, comme un pansement.

 

De plus, 50 autres personnes ont pu recevoir ce traitement en même temps que Maria. Pour tous, les résultats sont exceptionnels…. Pendant 20 jours, Maria a été recouverte de peau de poisson… Alors oui, ce n’est pas très agréable mais quand on voit le résultat franchement… On se dit que ça vaut le coup !

La suite après cette publicité

 

Ce traitement indolore et économique pourrait bel et bien sauver des vies… Il va être peu à peu étendu dans le monde !

 

La suite après cette publicité

 

 

 

La suite après cette publicité

 

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.