Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Deux nouvelles planètes habitables ont été découvertes à douze années-lumière de la Terre

Publié par Leslie le 22 Juin 2019 à 21:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est la grande nouvelle scientifique du jour : deux nouvelles planètes habitables ont été découvertes. Elles sont situées autour de l’étoile Teegarden et pourraient être composées d’eau et avoir des températures réellement supportables.

>>> A lire aussi : Mars : Un premier séisme détecté sur la planète rouge

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Deux planètes cousines de la Terre découvertes

Dans un article paru dans la revue Astronomy & Astrophysics, la découverte de deux planètes cousines de la terre a été annoncée. Situées à seulement douze années lumières de notre planète, celles-ci possèdent pratiquement la même masse et se trouveraient à une distance raisonnable pour y abriter de la vie.

D’après les chercheurs de l’université de Göttingen, en Allemagne, l’eau pourrait même y être présente. Mais aussi, les températures y seraient relativement supportables. Un autre indice important : l’étoile est âgée au minimum de huit milliards d’années. Cela veut donc dire que la vie a eu largement le temps de se développer.

« Les deux planètes ressemblent aux planètes rocheuses de l’intérieure de notre système solaire », a affirmé Mathias Zechmeister, membre de l’Institut d’Astrophysique de l’Université de Göttingen.

Une grande découverte scientifique

Deux nouvelles planètes habitables ont été découvertes

>>> A lire aussi : Sept exoplanètes « cousines » de la Terre viennent d’être découvertes par la NASA !

Deux planètes environ 1,1 fois la masse de la Terre

Plus de 200 mesures ont été prises pour permettre d’établir que les deux planètes auraient une masse 1.1 équivalente à celle de la Terre. L’un de ces deux astres orbiterait en 4,9 jours terrestres seulement et l’autre posséderait une orbite de 11.4 jours.

Enfin, les scientifiques ont remarqué que l’étoile Teegarden semble relativement stable. Elle ne représenterait aucun signe important d’éruption solaire ou d’autres phénomènes qui pourraient menacer la vie.

> Un tiers de la planète ne peut plus admirer la voie lactée

0