Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Le retour du drapeau européen fait polémique : Emmanuel Macron « récidive »

Publié par Gabrielle Nourry le 10 Mar 2022 à 15:24

Le drapeau européen flotte de nouveau ce jeudi 10 mars sous l’Arc de Triomphe, à l’occasion du sommet de l’UE de Versailles. Début janvier, l’installation de ce drapeau au début de la présidence française de l’Union européenne, avait provoqué une vive polémique.

drapeau Arc de Triomphe

>>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron est-il vraiment le « seul dirigeant à qui Poutine souhaite encore parler » ?

Le retour du drapeau européen sous l’Arc de Triomphe

Le drapeau européen a été installé sous l’Arc de Triomphe depuis ce jeudi 10 mars. Il flottera à cet emplacement jusqu’à vendredi soir, indique l’Élysée. Il a été installé « dans le cadre de la venue des 27 chefs d’État de et de gouvernement européens réunis pour le sommet de Versailles » .

Ce sommet aura lieu au Château de Versailles les 10 et 11 mars. Les chefs d’État évoqueront notamment la question des sanctions et des conséquences économiques de l’invasion russe en Ukraine. Mais pour l’heure, c’est la mise en place du drapeau européen sous l’Arc de Triomphe qui fait parler et ce n’est pas la première fois.

Le drapeau européen avait déjà été déployé le 31 décembre pour célébrer la présidence française du Conseil de l’UE. Sa mise en place avait provoqué la colère de nombreux citoyens et de plusieurs candidats à l’élection présidentielle.

Sa mise en place fait de nouveau polémique

La décision d’Emmanuel Macron a déjà fait réagir plusieurs personnalités politiques sur Twitter. Bien sûr, Éric Zemmour est l’un des premiers à s’être indigné, accusant le Président de « récidive » .

Marine Le Pen a également réagi, elle accuse Emmanuel Macron de violer la loi et estime qu’il méprise le peuple français. « Nouvelle indignité d’Emmanuel Macron » , a commenté Nicolas Dupont-Aignan sur Twitter.

En janvier dernier, Emmanuel Macron avait dénoncé une « mauvaise polémique » qui n’avait pas lieu d’être.

>>> À lire aussi : Prime Macron, chèques alimentaires, scolarité : Quelles sont les premières promesses d’Emmanuel Macron en cas de réélection ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.