Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron : cette décision radicale qu’il pourrait prendre

Publié par Romane TARDY le 10 Nov 2023 à 10:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron est très attendu sur sa décision concernant sa présence ou non à la marche contre l’antisémitisme qui aura lieu ce dimanche.

À lire aussi : Emmanuel et Brigitte Macron se font remarquer lors d’un week-end en amoureux !

Emmanuel Macron face à une décision importante

Le conflit israélo-palestinien effraye. Emmanuel Macron veut tenter de limiter son impact en France. Néanmoins, ces derniers jours, les prières se sont multipliées dans les lieux publics tout comme les actes antisémites. Mercredi, dans son discours devant le Grand Orient de France, le président a assuré que « l’antisémitisme refaisait surface dans les mots et sur les murs » .

Suite à cela, une marche a été organisée dimanche à l’initiative de la présidente de l’Assemblée nationale et du président du Sénat pour lutter contre l’antisémitisme. Elle débutera vers 15h aux Invalides.

Emmanuel Macron va alors devoir prendre une grande décision : va-t-il y participer ?

À lire aussi : Emmanuel Macron filmé incognito dans les rues de Paris : une vidéo improbable

Une présence nécessaire ou risquée ?

Selon plusieurs interlocuteurs, Emmanuel Macron pencherait plutôt pour ne pas se rendre en personne à l’événement. L’Élysée a toutefois assuré que le chef de l’État était encore en réflexion.

Pour certains, sa présence est nécessaire : « Ce serait bien qu’Emmanuel Macron soit là, cela donnerait une dimension historique à l’événement » , a estimé auprès du Monde Yonathan Arfi, président du Conseil représentatif des institutions juives de France. Un avis partagé par l’ancien Premier ministre, Manuel Valls : « La présence du président de la République donnerait à cette marche un caractère d’union nationale, une dimension de dépassement des clivages » .

Pour d’autres, le président ferait mieux de s’abstenir et de laisser Elisabeth Borne, qui sera pour sa part bien présente, le représenter. D’ailleurs, plusieurs ministres tels Gérald Darmanin ou encore Bruno Le Maire sont également sur la liste des participants.

Même s’il décidait finalement de ne pas s’y rendre, le président devrait prendre la parole sur le sujet dans les prochains jours. « Il y aura une expression du président d’ici dimanche » , a assuré un membre du camp présidentiel. La forme de cette prise de parole n’a toutefois pas été dévoilée.

À lire aussi : Emmanuel et Brigitte Macron dans un clip de rap grâce à une IA, c’est hilarant

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER