Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : Pourquoi a-t-il « pété un câble » quelques jours avant le second tour ?

Publié par Mia le 26 Avr 2022 à 16:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron est l’heureux vainqueur de cette élection présidentielle 2022. À ce titre, il a reçu de nombreux messages bienveillants, mais aussi de haine. Mais également les « félicitations » du président russe Vladimir Poutine. Néanmoins, le président sortant et réélu a bien failli passer à côté de ce succès. Pour cause, pendant le débat du second tour, Emmanuel Macron était particulièrement stressé et énervé. La faute à une mauvaise nouvelle, apprise juste avant.

emmanuel macron fou pete un cable second tour debat proches

Emmanuel Macron : cette mauvaise nouvelle apprise juste avant le second tour

Selon les proches du président, cette mauvaise nouvelle l’aurait carrément fait « péter un câble » . Quelques jours avant de se présenter au débat d’entre-deux-tours, ce dernier a été interpellé par un changement majeur dans son gouvernement. Avant le second tour, Emmanuel Macron a appris, dans les journaux, la disparition du corps diplomatique. Une entité qui a permis à la France d’obtenir de nombreux ambassadeurs sur son sol.

Apparemment, le corps diplomatique va être supprimé en 2023, au maximum. Cette réforme signifie donc un renouveau important dans la manière de fonctionner en France. Cela implique notamment de choisir les diplomates parmi des hauts fonctionnaires venant de toutes les administrations et/ou du secteur privé. Une nouvelle fracassante pour Emmanuel Macron, qui était contre cette réforme. Il a appris cela le lundi de Pâques.

Serait-ce pour cette raison qu’il est apparu « condescendant » lors du débat ? Cela est bien possible.

« Vous remercierez le débile qui a fait ça à six jours du second tour »

Un des proches d’Emmanuel Macron s’est d’ailleurs exprimé sur cet épisode douloureux pour le président. Selon le témoin, resté anonyme, Emmanuel Macron serait tombé de haut, à quelques jours du second tour. « Il a vraiment pété un câble et est parti en toupie. Emmanuel s’est mis à tourner en boucle tout seul pendant 10 minutes dans son bureau » .

« Vous remercierez le débile qui, à six jours du premier tour, n’a rien trouvé de mieux à faire que de supprimer ce truc. Ça me rend dingue ce genre de connerie » , a également déclaré ce proche d’Emmanuel Macron. En tout cas, le chef d’État n’est pas encore sorti de la tourmente. Actuellement, certains pensent déjà à le destituer.

0