Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Reconfinement : déjà des ruptures de stock dans les supermarchés ?

Publié par Elisa GERLINGER le 27 Oct 2020 à 17:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pour éviter de revivre la même situation qu’en mars, Panzani nous rassure. En cas de reconfinement, la grande distribution aura bien des stocks.

supermarché préféré Français E Leclerc

Emmanuel Macron va assister à une série de réunions, aujourd’hui et demain, afin de prendre de nouvelles décisions pour lutter contre l’épidémie. « Il faut s’attendre à des décisions difficiles« , a prévenu mardi le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Couvre-feu renforcé, reconfinement local ou national, télétravail… Les hypothèses sont nombreuses. Mais celle qui inquiète le plus tous les secteurs, notamment celui de la grande distribution, serait un reconfinement.

Se préparer pour un reconfinement

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Face à cette possibilité, les grandes distributions se préparent afin de ne pas revivre la même situation qu’en mars. « La grande distribution a des stocks et nous avons des stocks également. Cette fois, nous serons beaucoup plus sereins. Les choses sont bien gérées. Il y aura suffisamment de blé pour assurer l’ensemble de la production » , assure sur Europe 1, Xavier Riescher, le président de Panzani.

Panzani assure avoir des stocks

En effet, au début de la crise sanitaire, les clients se sont rués dans les supermarchés afin de faire des provisions. Les Français avait peur qu’il y ait des ruptures de stocks et voulaient donc se procurer les produits rapidement et en gros. Seulement, tout le monde a eu la même idée. Ce mouvement a crée des ruptures de stocks dans de nombreuses villes. Les produits les plus touchés étaient les pâtes, aliment de base. C’est donc pour ça que Panzani a décidé de se préparer en cas de reconfinement. D’autant plus que les achats d’anticipation ont déjà commencé. Le géant des pâtes affirme ainsi avoir vendu 30% de produits en plus à la grande distribution au mois d’octobre.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

A lire aussi: Reconfinement: les 3 scénarios auxquels nous devons nous préparer