Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Macron – Poutine : ce nouveau coup de fil qui pourrait tout changer ?

Publié par Céline le 30 Mar 2022 à 12:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 29 mars, Emmanuel Macron s’est de nouveau entretenu au téléphone avec Vladimir Poutine. Suite à cet appel, l’Élysée a déclaré que, pour l’heure, une opération humanitaire à Marioupol n’était pas possible.

Entretien téléphonique du 29 mars Poutine-Macron : que se sont dit les deux chefs d'État ?

Youtube

>> A lire aussi : Baba Vanga : la voyante a fait une terrible prophétie sur Vladimir Poutine… espérons qu’elle se trompe !

Que se sont dits les deux chefs d’État lors de l’entretien téléphonique du 29 mars ?

Suite à un entretien téléphonique ce mardi 29 mars entre Poutine et Macron, l’Élysée a déclaré que les conditions pour lancer prochainement une opération humanitaire, afin de secourir les habitants de Marioupol, ne « sont pas réunies à ce stade ».

Emmanuel Macron a, en effet, proposé à son homologue Russe une opération d’évacuation de la part de la France, la Turquie et la Grèce. Le maître du Kremlin a annoncé qu’il allait y réfléchir avant de donner une réponse.

>> A lire aussi : Ukraine : Poutine le doigt sur le bouton nucléaire ? Ces situations qui pourraient le faire appuyer

Les combattants ukrainiens doivent cesser de résister ?

De son côté, Vladimir Poutine a affirmé que les forces armées ukrainiennes qui défendent actuellement le port stratégique de Marioupol devaient rapidement se rendre. Ce qui permettrait de venir en aide aux civils présents sur place.

Pour lui, et afin de trouver une solution à la situation humanitaire difficile à Marioupol, les combattants nationalistes ukrainiens doivent cesser de résister. Puis déposer les armes.

Il a, par ailleurs, informé son homologue français que l’armée russe avait pris des mesures pour fournir une aide humanitaire d’urgence. Et également assurer l’évacuation sécurisée des civils ukrainiens. Les deux dirigeants ont de plus évoqué les pourparlers russo-ukrainiens qui ont eu lieu ce mardi 29 mars à Istanbul. Mais aussi la décision de Moscou d’imposer le paiement en roubles pour ses exportations de gaz. D’après le Kremlin, il est convenu de poursuivre les contacts entre Poutine et Macron.

>> A lire aussi : Joe Biden prêt à destituer Poutine ? Il fait une énorme gaffe qui ne passe pas auprès des alliés 

0