Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Affaire Estelle Mouzin : Le corps de la victime bientôt retrouvé ?

Publié par Elisa GERLINGER le 28 Avr 2021 à 5:51

Alors que les enquêteurs cherchent encore le corps d’Estelle Mouzin, il se pourrait qu’il soit bientôt retrouvé grâce aux souvenirs d’un Ardennais.

estelle mouzin adn michel fourniret

>>> A lire aussi: Situation dramatique en Inde : des corps de victimes du Covid-19 sont brûlés sans la rue, dans des parcs

Cela fait maintenant des semaines que les enquêteurs fouillent le bois de Gernelle, situé sur la commune d’Issancourt-et-Rumel (Ardennes). Ils espèrent retrouver le corps d’Estelle Mouzin, enlevée et tuée en janvier 2003 à l’âge de 9 ans par Michel Fourniret. Celui-ci avait avoué son crime en mars 2020, ce qui a permis de faire relancer l’affaire. Seulement, aucun corps n’a été trouvé depuis, mais cela pourrait peut-être bien changer.

Le corps bientôt retrouvé ?

Daniel Delogne, un retraité qui habite à quelques mètres de la zone de fouille, a lui aussi décidé d’aller faire du repérage. De plus, l’homme est chasseur et connait donc très bien ce bois. « Je me suis mis dans la peau de Fourniret, je me suis dit : ‘si j’étais lui, où serais-je allé ?’. Avec une pelle, c’est compliqué de creuser ici, parce qu’il y a plein de racines et beaucoup de cailloux dans le sol » , raconte-il à LCI.

Au bout d’une heure, quelque chose finit par attirer l’oeil de l’habitant d’Issancourt-et-Rumel. « Aujourd’hui à cet endroit, il n’y a plus beaucoup de sapins, mais à l’époque, c’était une sapinière, il y en avait partout. Moi, si j’avais dû creuser, je serais allé là : la terre est moins dure parce qu’elle est protégée par les sapins et en 2003, avec tous ces arbres, on était sûr de ne pas être vu. » , confie-t-il.

>>> A lire aussi: Le sextuple champion du monde de rallye Sébastien Ogier victime d’un accident de la route avant une course !

Une nouvelle piste

De nombreux gendarmes se sont rendus sur place et prennent très au sérieux cette piste. Les fouilles qui ont repris ce lundi 26 avril pourraient donc débuter à cet endroit précis. Après quatre opérations de fouilles depuis l’été 2020, les enquêteurs ont la quasi-certitude qu’ils cherchent désormais au bon endroit. Ils espèrent donc connaitre enfin la vérité sur l’affaire d’Estelle Mouzin, même si ce n’est que 18 ans après les faits.

>>> A lire aussi: Un cambrioleur regarde du porno sur l’ordinateur de ses victimes et laisse son ADN sur le clavier

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.